Combien coûte une cuisson dans un four à céramique ?

Quand j’ai commencé à louer mon four à céramique et quand j’ai commencé à vendre mes pièces, j’ai dû me poser la question du vrai coût d’une cuisson. Je n’avais jamais calculé le coût de revient d’une cuisson de céramique car la comptabilité est vraiment un domaine qui me rebute. Mais il est vrai que m’être posé la question et avoir passé du temps à la calculer me permet d’avoir un prix juste.

Pour t’aider à calculer toi aussi ce coût de revient, que tu fasses de la basse ou haute température, voici la méthode de calcul dans cet article !

1 – Les paramètres pour tarifer sa cuisson de céramique

Il y a plusieurs points à prendre en compte pour calculer le coût de sa cuisson de céramique:

La puissance et la taille de son four

Si tu as un four de 5,5 kW ou de 12 KW, le tarif de ta cuisson sera différent. Plus la puissance du four à céramique est importante, plus la cuisson coûtera cher. La puissance du four va de pair avec sa taille donc plus ton four est grand et plus ta cuisson sera chère.

La durée de la cuisson

La durée de cuisson du biscuit est plus longue que la cuisson de l’émaillage. Lorsque le four monte en température, la progression doit être plus douce pour le biscuit que pour l’émail . L’eau doit s’évaporer en douceur pour ne pas que la pièce explose.

Plus la cuisson est longue, plus la cuisson coûtera cher. C’est pour cela qu’il faut faire une montée en température douce pour ne pas que la pièce explose, mais assez rapide pour ne pas exploser le budget!

La température maximale de cuisson

La température maximale de cuisson de l’émail est beaucoup plus importante que celle du biscuit pour la haute température.

Pour la faïence, les cuissons du biscuit et de l’émail ont une température maximale proche, il n’y aura donc pas beaucoup d’écart.

La fréquence de changement des résistances

Pour mon four, le tarif du jeu complet des résistances du four est de 375€. Le fabricant m’a dit que pour une utilisation normale un jeu de résistances doit durer environ 200 et 250 cuissons. C’est une moyenne qui dépend de notre entretien du four et de la température demandée aux résistance.

Pour une basse température un jeu de résistance durera environ 250 cuissons. En haute température, il durera plutôt 200 cuissons. Il est important d’amortir le coût des résistances de chaque cuisson, car c’est un élément que nous devrons inévitablement changer.

Du tarif de l’énergie

Le coût de l’électricité sera différent que tu cuises en heure pleine ou creuse. Voici les tarifs d’énergie en monophasé

  • Prix du KWatt heure creuse: 0,1247€ TTC
  • Prix du kwatt heure pleine: 0,1798€ TTC

Sa main d’oeuvre

Le fait de placer les pièces dans le four, d’optimiser la place prend du temps. Il est important de le compter dans le prix total de la cuisson!

L’usure du four

Chaque cuisson use petit à petit notre four. IL faut donc intégrer à chaque cuisson l’amortissement de notre matériel.

Les aléas / Les contraintes

Mon atelier de poterie est petit. Le fait de cuire les pièces d’autre personne me prend de la place de stockage. Ce paramètre est pour moi une contrainte. Le fait de cuire pour les autres mobilise notre four et nous ne pouvons pas l’utiliser comme nous le souhaitons, c’est un second désagrément. Le fait de prêter notre four à la location nous oblige à protéger plus souvent nos plaques de cuisson et nous expose à des aléas. Toutes ces contraintes doivent être elles aussi intégrées au tarif d’une cuisson sinon, le potier n’y trouvera pas son compte et ne proposera plus son four à la location.

2 – Calcul du cout d’une cuisson céramique

carnet de cuisson

Je vais ici te proposer un exemple du tarif de la cuisson en fonction de courbes de cuisson standard pour les faïences et le grès/porcelaine.

a – Terre basse température

courbe de cuisson faïence

Un exemple de calcul pour le tarif d’une cuisson de biscuit faïence avec un four monophasé:

  • Le four a une puissance de 8kW/h.
  • A raison de 60°C par heure, il faudra 10h au four pour atteindre 600°C. Ces 10 heures sont considérées comme 5h à pleine puissance. En effet, les résistances fonctionnent par intermittence pour que la température monte en douceur.
  • Sur la seconde partie de la courbe de cuisson, le four fonctionne à pleine puissance. On a en effet dépassé le point quartz à 573°C, et toute l’eau est évaporée de la pièce. On ajoute environ 3 heures pour que le four atteigne 1020°C à plein régime. C’est une estimation , vérifie le temps que met ton four à chaque étape pour ajuster ces calculs.
  • Le palier de 20 minutes sera maintenu avec un fonctionnement intermittent du tour.
  • Pour la baisse de température, on considère que le four ne fonctionne quasiment plus.

On peut donc considérer que le four fonctionne à puissance maximale 8h30 (5h de la première partie de cuisson + 3 h deuxième partie) pour cette courbe de cuisson. Pour le prix de l’énergie, on prend une moyenne heure pleine / heure creuse de 0.16€.

Le coût pour le cycle est donc de : 8kw/h 8.5h * 0.16€ = 11€

Le coût d’usure des résistance est de : 375€ / 200 = 2€

La cuisson du biscuit dans ces conditions est d’environ 13€ + forfait main d’oeuvre + amortissement + contraintes

En gardant la même logique, une cuisson d’émail de faïence dans ces mêmes conditions coûtera: 11.5€ + la main d’oeuvre+ amortissement + contraintes.

La partie main d’oeuvre / amortissement / contrainte est laissée au libre arbitre de chaque potier.

b – Terre haute température

courbe de cuisson grès

Le tarif pour une cuisson biscuit grès ou porcelaine, dans ces mêmes conditions, sera d’environ 13€ + la main d’oeuvre.

Une cuisson d’émail dans ces mêmes conditions coûtera 17€ + la main d’oeuvre+ amortissement + contraintes.

3 – Astuce pratique pour calculer le coût d’une cuisson céramique

Si tu ne veux pas faire des calculs pour obtenir le coût de ta cuisson tu peux simplement relever ton compteur. Pense à bien éteindre tous les appareils électroménagers reliés au compteur pour ne pas fausser les résultats! Relève le compteur avant la cuisson, puis après la cuisson. Soustrais les 2 résultats, tu obtiendras les KW utilisés. Multiplie ce résultat avec le tarif de l’électricité.

J’ai calculé le tarif d’une cuisson de mon four en heure creuse pour une cuisson de faïence. J’ai obtenu 11,2€. Je rajoute 2€ d’usure des résistances, 10€ qui correspond au temps passé à remplir et vider le four et au risque d’usure prématuré du four. Je propose donc en général mon four basse température à la location pour 25€.

4 – A quoi faut-il aussi faire attention ?

faire attention lors d'une cuisson céramique

Pour ne pas avoir de frais supplémentaires, fais attention à ne pas abîmer son four ou ses composants trop rapidement. Pour cela, respecte quelques règles simples :

  • Ne pas ouvrir la porte du four trop tôt

Le contraste thermique peut abîmer les résistances du four si on ouvre la porte prématurément. Il ne faut pas ouvrir la porte avant 100°C, cela n’est ni bon pour les pièces ni bon pour les résistances. Le mieux est d’ouvrir la porte à température ambiante.

  • Ne pas laisser le four à l’humidité

Si le four est soumis de façon trop importante à l’humidité, les résistances peuvent s’oxyder et s’user.

  • Bien fermer l’œil du four

Certains fours ont une ouverture pour observer les pièces pendant la cuisson. Il faut penser à bien fermer cette ouverture lors de la cuisson pour ne pas qu’il y ait de déperdition d’énergie superflue.

  • Vérifier que la terre et l’émail soient bien compatibles avec la température de cuisson

Si tu veux louer ton four, il est important de demander l’étiquette de pain de terre utilisée ainsi que celle de l’émail. Cela est important pour les cuissons à haute température. Si une terre de basse température est cuite à haute température elle va fondre dans le four et abîmer toutes les plaques de cuisson. De même, si un émail basse température est utilisé à haute température il va couler et abîmer toutes les plaques qu’il faudra racheter !!

  • Ne pas placer les pièces trop près des résistances

Si les pièces sont trop proches des résistances, elles peuvent les abîmer en cas de problèmes. Si elles explosent à la cuisson, les morceaux des pièces pourront abîmer les résistances, de même si l’émail s’accroche aux résistances !

J’espère que cet article t’aidera pour te rendre compte du coût de tes pièces ou pour estimer le tarif de la location du four. En attendant, je te souhaite de belles créations et une bonne cuisson!

2 Comments

  1. Nathalie janvier 29, 2021 at 7:07

    Super BRAVO et MERCI Sarah ! Il y a quand même une petite question pour moi, et peut être un truc que je n’ai pas compris : les prix que tu indiques hors main d’oeuvre sont en fonction d’un 8kwh. Est ce que c’est lié à la taille du four ? le volume du four ? Cette question pour pouvoir “proposer” des prix corrects à une amie qui a un petit four frontal ou négocier avec ma prof qui en a un grand et attend attend attend que ça se remplisse !!!
    Encore merci Sarah, et à lundi pour le “café” ! Nathalie Caltot

    Répondre
    1. Sarah janvier 29, 2021 at 7:32

      Avec Plaisir Nathalie. Chaque four a une puissance propre qui fait partie de ses caractéristiques. En général, plus un four est grand, plus il demandera de puissance. Un petit four CP 50 de 50L demande 5KW et un grand four tel Nabertherm de 150L demande environ 9KW…. Dans tous les cas, la puissance du four est notée sur chaque four.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.