Démarche créative : Pourquoi tu fais ce que tu fais ?

Ces quelques semaines de confinement vont nous permettre de nous recentrer. Accordons nous le temps, si rare en temps normal, pour nous concentrer sur certains points. Cette réflexion peut porter aussi bien sur notre vie perso que sur notre démarche créative. Cette pause dans la course effrénée de nos vies nous permet de réinvestir notre projet et notre quotidien. 

La question la plus importante à se poser dans une démarche créative.

Pourquoi tu fais ce que tu fais ?

En tant que créateurs céramistes, le Pourquoi nous faisons ce que nous faisons est la pierre angulaire de notre démarche créative. Bien souvent nous ne prenons pas le temps de nous poser cette question. Cette question a du sens que vous soyez céramiste professionnel ou céramiste “loisir”.

Personnellement, je suis prise entre le travail pour lancer mon activité de potière, les formations de poterie, mes adorables bambins et mon boulot alimentaire. Je n’ai jamais pris le temps pour cette question. Et c’est un tort. Je me sens parfois un peu perdue… La preuve : à ceux qui ne comprennent pas pourquoi je quitte une stabilité financière pour l’aventure poterie, je ne sais souvent que répondre.

De plus, nous devons avoir une compréhension claire de notre «pourquoi» afin de déterminer notre style de créations et ainsi avoir notre identité. Quelle terre voulons-nous privilégier ? Quelle couleurs nous correspondent ? Où voulons-nous vendre ? A qui ? Pourquoi fais-je ce que je fais ? Qu’est-ce que je veux véhiculer à travers mes créations ? Pourquoi quelqu’un devrait acheter mes pièces ? Pourquoi est-ce que je veux mener cette vie créative

J’ai trouvé 2 méthodes assez amusantes et intéressantes à faire qui mettent en évidence cette question du “Pourquoi” être dans une démarche créative. Elles vous aideront à définir votre petite entreprise créative et peuvent parfois en dire long sur vous.

#1 La question des “Pourquoi”

Une coach anglaise conseille de se demander pourquoi nous faisons ce que nous faisons 5 fois de suite. Une série de Pourquoi comme le font si bien les enfants de 4 ans ! Alors, je me suis posée et j’ai répondu à cet enfant.

Pourquoi fais-tu ce que tu fais ?

Parce que j’aime faire de la poterie.

Mais pourquoi aimes-tu la poterie ?

J’aime faire de la poterie parce que j’aime créer de mes mains et être entourée de beaux objets originaux.

Pourquoi aimes-tu créer de tes mains des objets originaux ?

Car ça me donne l’impression d’avoir une touche d’anti-conformité, de sortir du moule, en beauté.

Mais pourquoi veux-tu sortir du moule ?

Je n’ai jamais adhérer aux valeurs de groupe et parce que j’aime la sensation de liberté.

Pourquoi aimes-tu cette liberté ?

Car sans elle, j’ai l’impression de me fondre dans la masse et de perdre ma singularité.

Voilà un exemple de mon questionnement. Je vous invite à le tester pour vous même, et n’hésitez pas à le partager !

#2 Le Moodboard

La deuxième méthode qui permet de définir la cible de notre démarche créative : réaliser un moodboard.

Le moodboard: ouitll de la démarche créative

Le moodboard est une planche de tendance, ou planche de style qui nous permet de regrouper des idées. C’est un assemblage de dessins, de mots, de citations, d’images qui définissent l’image et la tendance que nous voulons donner à nos créations. Le moodboard va donner une trame à nos pensées et affiner notre identité de marque. On peut trouver de l’inspiration dans les magazines, sur Pinterest, dans les livres de citations, ou dans l’observation de la nature…

C’est aussi un excellent outil pour la pratique du brainstorming entre associés. Il y a quelques années, avec 2 amis, nous avons monté une plateforme sur internet qui présentait les bijoux de créateurs français. Pour mettre en place ce projet, nous avions passé un après-midi avec plein de magazines pour que chacun définisse sa propre planche de tendance. Puis nous avons travaillé sur un moodboard commun et sur notre vision du projet. Un merveilleux moment d’échange, et très constructif. Nous en avions déduit les couleurs principales du site, le type de clientèle visée et bien d’autres infos encore. Donc je vous conseillerais à vous aussi de vous prêter à ce jeux. Profitons de ce temps mort pour consolider nos bases.

Amis céramistes, j’espère que cet article vous aura donné l’envie de vous poser de bonnes questions.

Pourquoi faire ce que tu fais ? Et que veux-tu véhiculer à travers ton art ? Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, et autant de projets différents qu’il y a d’artistes.

N”hésitez pas à partager vos réflexions, cela créera un peu de lien dans cette période d’isolement !

2 Comments

  1. Gladys Emilien mars 21, 2020 at 8:25

    Bonjour à tous,

    J’ai toujours adoré travaillé avec mes mains, mais je n’ai jamais gagné ma vie avec 🙂 .Avant, j’étais plutôt papier mâché, macramé , couture ou crochet. La terre, je l’ai découvert à 15 ans, mais la porcelaine seulement depuis 3 ans maintenant…le hic, c’est que je ne peux plus m’en passer. J’adore la texture des différentes porcelaines que j’ai utilisées et franchement c’est très relaxant après une journée de 10 heures de boulot

    Répondre
    1. Sarah mars 21, 2020 at 1:02

      Tu me donnes l’envie de découvrir la porcelaine! J’avais commandé 2 pains de porcelaine il y a peu, et je ne les ai pas reçu à cause du confinement. Vivement que l’on en finisse, je penserai à toi en essayant…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.