Tour de potier: le guide complet pour bien choisir. – Le Blog du Bol
tour de potier guide complet

Tour de potier: le guide complet pour bien choisir.

Vous avez pris la décision d’acheter un tour de potier pour pouvoir pratiquer l’art de la céramique à la maison. Finis les cours de poterie, l’atelier de tournage est à la maison. Excellente initiative! 🙂 Maintenant, reste à trouver votre tour de potier? 😕 Comment le choisir? Quel modèle choisir? Faut-il l’acheter neuf ou d’occasion? Éventuellement le louer? Voici LE Guide pour trouver votre tour de potier.

Le tour de potier est un outil magique pour moi. Il m’accompagne dans des moments d’intense concentration. Le bruit du tour au démarrage ou les gestes pour m’installer ont progressivement construit une forme de rituel. Je suis profondément attachée à cette machine, même si dit comme ça cela parait ridicule. Je vous souhaite à tous d’avoir la même satisfaction! C’est pour cela que j’ai rédigé ce guide pour vous aider à vous y retrouver dans les catalogues de tours. J’ai également rédigé le Guide pour choisir son four céramique, avec qui j’entretiens une relation parfois plus conflictuelle…😉

SI tu es débutant en tournage, je te conseille de jeter un œil à notre plateforme de cours de poterie en ligne.

Sommaire:


Le tour de potier électrique: les caractéristiques.

Comment choisir son tour de potier? Ce n’est pas une mince affaire! Je suis passée par là et je vous propose dans cet article d’aborder les 12 caractéristiques importantes dans l’achat de ce matériel.

Caractéristiques des tours de potier

Les caractéristiques du tour de potier en vidéo:

Pour ceux qui préfèrent une petite vidéo à de la lecture, voici une vidéo qui reprend les caractéristiques décrites dans le chapitre qui suit.

1/ Le diamètre de la girelle

C’est le diamètre du socle de votre tour de potier électrique . On en trouve de 200 à 350mm. Ce diamètre correspond donc à la base des pièces que vous allez pouvoir tourner. Pour la très grande majorité des pièces, assiettes comprises, une girelle de 250mm suffit. Vous aurez également la possibilité d’utiliser un rondeau plus large sur votre girelle si vous souhaitez tourner une pièce d’argile dépassant ce diamètre à la base.

Girelle du tour de potier électrique
La girelle du tour de potier

2/ La Puissance électrique en Watt

Elle vous indique la capacité que le tour de potier électrique aura à maintenir sa vitesse une fois chargé de terre. Sa puissance permet également de ne pas ralentir quand vous appuyez dessus. C’est une caractéristique essentielle qui influe directement sur le prix du tour. Il faut savoir que dans la céramique, il est rare de tourner des pièces ayant un poids supérieur à 5kg. Méfiez vous des indications de poids sur les descriptifs produits qui donnent en général le poids maximum, sachant qu’à poids maximal, le tour ralentira à la moindre pression exercée dessus.

3/ La vitesse de rotation

Il s’agit de la vitesse à laquelle tourne la girelle en nombre de tours par minute. La vitesse indiquée est la vitesse maximale de la girelle car la plupart des tours sont équipés d’un variateur. Le fait de pouvoir tourner à une vitesse élevée permettra de faciliter certaines opérations, comme le centrage de la terre par exemple, mais il faut savoir que les opérations de tournage se font, en général, à des vitesses plus réduites. Une vitesse de 200 tours par minute semble suffisante pour la plupart des utilisations.

4/ Le bruit

Il s’agit d’une autre caractéristique qui influe directement sur le prix. Le bruit est celui du tour de potier électrique en fonctionnement, les différents modèles varient entre 30dB et 60dB. Il faut savoir que 30dB correspond au bruit d’un frigo et que55dB correspond au bruit d’une hotte de cuisine réglée au maximum. Je vous laisse imaginer la différence d’ambiance dans votre atelier de poterie. Le bruit est donc un critère de confort. Pour vous permettre de tourner dans le “calme”, les tours silencieux sont conçus avec des mécaniques de précision haut de gamme qui engendrent donc un coût de fabrication plus élevé.

5/ Le poids du tour

Un tour avec un poids limité vous offrira une facilité de transport pour, par exemple, donner des cours de poterie, faire des démonstrations ou déplacer le tour dans des petits logements. Il est difficile de trouver un tour de potier électrique avec de solides caractéristiques et un poids réduit.

6/ La hauteur

La hauteur du tour va jouer sur l’ergonomie de votre espace de travail. On est également sur un critère de confort. En général, le tournage s’effectue avec une assise en dessous de la girelle. Il faut essayer différentes positions pour déterminer quelle hauteur vous correspond. Certains tours sont équipés de pieds réglables.

7/ La pédale

On trouve 2 types de pédales pour jouer sur la vitesse de rotation du tour. Le premier est la pédale mobile (comme sur le Whisper Shimpo) que l’on peut déplacer à sa guise, en fonction de sa position de travail. Le second est la pédale fixe, moins adaptable donc moins ergonomique, mais dont l’avantage est de pouvoir bloquer la vitesse, ce qui est un atout pour les débutants (comme sur le RK3D Shimpo). Les tours haut de gamme ont en général une meilleure réactivité de la pédale ce qui permet une gestion de la vitesse de tournage plus précise.

3 modèle de tour de potier électrique SHIMPO
Tours de potier SHIMPO avec pédale et espace de travail

8/ L’espace de travail pour votre matériel de poterie

Dans des espaces restreints, il peut être confortable et pratique d’avoir un espace de travail, c’est à dire d’une zone pour poser des outils ou des pièces, directement sur son tour. (exemple sur le RK55)

9/ Le tour de potier électrique classique ou le tour de table

Les tours de potier classiques sont en général assez volumineux et lourds. Les fabricants proposent quelques modèles dit “de table”, c’est à dire portatif et léger afin de pouvoir l’installer sur une table. L’inconvénient de ces tours est d’avoir une puissance limitée et de poser des problèmes de stabilité si l’on souhaite tourner des pièces en argile volumineuses.

10/ La fonction Reverse

Cette fonction est présente sur la plupart des tours de potier. Elle est indispensable pour les gauchers, pour un tour que l’on souhaite partager ou pour certaines techniques de tournage asiatique.

11/ Les tétons de centrage

Les girelles des tours de potier peuvent être équipées ou non de tétons de centrage. Ceux sont de petits tétons qui permettent de fixer des rondeaux sur la girelle. Les rondeaux vous serviront à retirer facilement la pièce tournée de votre tour, c’est très pratique pour les pièces ayant une base large comme les assiettes.

12/ Les Splash pans

Les Splash Pans sont les bacs qui entourent la girelle. Ils permettent de recueillir l’eau utilisée pendant le tournage et les projections de terre. Il est nécessaire de nettoyer ces carénages après l’utilisation de votre tour.
La forme et le type de montage des Splash pans de votre tour auront un impact sur la facilité d’entretien de votre tour.


Tour de potier électrique: comparatif des modèles

Maintenant que vous connaisse les critères importants et décidé de vos priorités. Comment s’y retrouver dans tous les modèles? Nous avons passé au crible les principaux tours disponibles en France et nous vous proposons un comparatif qui vous permettra d’y voir plus clair.

Tour de potier: le tableau comparatif

Nous vous proposons un tableau comparatif reprenant toutes les caractéristiques des modèles de tour de potier commercialisés en France.

tour de potier: tableau comparatif des modèles
tour de potier électrique: les modèles en image

La synthèse

Difficile de s’y retrouver!? On vous aide à y voir plus clair. On peut diviser les modèles de tour de potier présentés en plusieurs gammes.

Tour de potier “confirmé” 😎

Ces tours proposent une puissance suffisante pour pouvoir tourner de grosses pièces d’argile. Ils sont silencieux et difficile à déplacer de part leurs poids importants. Ceux sont des modèles couramment utilisés par des céramistes en atelier professionnel.

Le Tour RHODES HMT 500 permet de tourner jusqu’à 40 kg de terre avec espace de travail, siège et pieds ajustables. Le grand luxe pour le prix le plus élevé de notre sélection. (1630€)

Seulement 150€ d’écart entre le SHIMPO RK3E (1480€)et le SHIMPO RK3D (1320€). 150€ de plus pour le RK3E, qui permet de tourner 7 kg de terre supplémentaire et dispose d’un espace de travail et de pieds ajustables. Le RK3D présentera l’avantage d’être plus compact et de permettre une pédale fixe actionnable manuellement et verrouillable.

Tour de potier “amateur” 😉

Dans la catégorie “amateur”, on se retrouve face à un choix difficile.

D’un côté, le SHIMPO WHISPER T permet de tourner 10 kg en silence (30dB) avec un espace de travail et des pieds ajustables pour 1130€. De l’autre, le PW-DC propose de meilleures capacités de tournage (30kg) dans le bruit (59dB) sans espace de travail ni pieds ajustables pour 1060€. A vous de choisir… Ceux sont des modèles courant en cours de poterie ou stage de céramique.

Tour de potier “débutants” 😳

Un autre choix compliqué dans cette gamme de tours pour les débutants en poterie.

Le SHIMPO RK55 a l’avantage d’être du matériel relativement léger avec un espace de travail et des pieds ajustables. Le tour PW-DCT LEG offre une capacité de tournage supérieure de 8kg. Il n’a ni espace de travail ni pieds ajustables. Les deux tours sont à un prix équivalent autour de 820 €. Niveau du bruit, les deux sont autour de 55dB.

Tour de potier “lowcost”

Distribués par Amazon ou Aliexpress, ces tours sont moins chers mais présentent plusieurs inconvénients. J’en ai acheté un et je l’ai testé pendant quelques mois, voici une vidéo dans laquelle je vous donne mon avis sur le sujet.

Vous pouvez retrouver le test et mes conclusions sur l’article: le tour de potier pas cher d’Amazon.

Les tours de table

Pour les tours de table, on se retrouve avec un dernier duel SHIMPO / PW.

Cette fois, avantage pour le SHIMPO RK5T en terme de facilité de transport. Ce tour de potier est plus compact et beaucoup plus léger: 23 kg de moins que le PW DCT.

Avantage pour le PW DCT en capacité de tournage, il permet de travailler des pièces de 7kg posées sur la table, et 15kg s’il est fixé sur le support. Le SHIMPO est donné pour 5kg. Le PW DCT, plus puissant, est au prix de 772 € au lieu de 625€ pour le SHIMPO RK5T.

Vous aimez les articles du Bol? Pour ne rien rater, il suffit de nous suivre sur Facebook!

Mon avis

A chaque budget, un choix sera à faire. La fréquence d’utilisation de votre tour de potier, la taille des pièces et votre budget seront les critères principaux à prendre en compte.
On constate que le bruit du tour a un impact direct sur le prix. Réduire la nuisance sonore implique des solutions technologiques plus onéreuses. Tourner dans le calme est un véritable confort pour des potiers qui tournent plusieurs heures par jour ou qui donnent des cours dans des ateliers regroupant plusieurs tours de potiers en fonctionnement simultané.

La marque PW offre le plus souvent des tours plus puissant à un prix inférieur. Je n’ai pas de retour sur la qualité de ces tours, contrairement aux tours Shimpo qui jouissent d’une excellente réputation à ce niveau.

Les fournisseurs en matériel céramique

adam-pyrometrie
ceradel
solargil
cigaleetfourmi

Louer un tour de potier pour ton atelier

Souvent, on hésite longuement à acheter un tour pour plusieurs raisons:

  • Le prix est élevé
  • On ne sait pas si on l’utilisera beaucoup
  • On ne sait pas si le modèle choisi correspondra vraiment à nos attentes
  • Et si le tournage n’était qu’une lubie passagère…?

Bref, difficile de se décider, je suis passée par là!

La solution est de démarrer en louant. La poterie au tour te sera alors accessible pendant une période défini et tu seras fixer.

Sur le site le-bol.fr, on propose des solutions pour louer des tours. Le principe est simple: on t’envoie le tour partout en France, tu paies environ 45€ par mois. Toutes les informations sont sur la page: Location tour de potier sur le site Le Bol.


Acheter son tour de potier d’occasion

Vous avez maintenant choisi votre modèle idéal et vous l’avez peut être testé en location. Problème: le prix d’achat vous a fait bondir… 😥 L’une des solutions est de vous tourner vers un tour de potier d’occasion. Sachant que les tours de bonne marque sont donnés pour une durée de vie d’au moins 10 ans, pourquoi ne pas tenter? Et avant de vous lancer, voici quelques points auxquels faire attention avant de faire votre achat.

Quelles caractéristiques priment pour vous?

Quel est votre projet? Il est important de définir avant l’achat si vous utiliserez quotidiennement votre tour car dans ce cas le bruit peut être un frein. Pensez-vous rester dans une pratique loisir de la poterie? Ou envisagez-vous par exemple une reconversion dans la céramique? Comptez vous donner des cours de poterie ou ouvrir un atelier de céramique? Dans ces deux cas, les besoins en matériel seront différents. La puissance du tour choisi pour votre achat ne sera pas la même.

Testez le tour de potier d’occasion!

Si vous le pouvez, allez tester votre tour avant de l’acheter. Ainsi, vous pourrez juger par vous même de l’état de la girelle, du bruit de fonctionnement du tour et de sa puissance. Tendez l’oreille, si vous percevez des bruits anormaux quand le tour fonctionne, ils peuvent être le signe d’une usure importante du moteur ou de pièces importantes.

Origine et garantie

Demandez à l’acheteur sa facture d’achat. Vous éviterez ainsi une entourloupe sur la date d’achat. Vous obtiendrez par la même occasion les coordonnées du fournisseur qui pourraient être utiles pour une réparation en cas de panne. Les tours de potier ont en général une excellente durée de vie mais leur garantie panne est souvent limitée à 1 an.

tour de potier très ancien
N’achetez pas un tour trop vieux quand même!!

Le prix du tour de potier d’occasion

Les tours de potiers de marque dévaluent peu car c’est un matériel très résistant. Utilisez votre esprit critique et estimez si le prix vendu est intéressant. Prenez en compte l’usure apparente et l’utilisation “théorique” du tour au vu de sa date d’achat et de l’activité de son propriétaire (utilisation loisir ou professionnelle).

Le transport

Si vous trouvez un tour de potier d’occasion à l’autre bout de la France, vous serez dans l’obligation d’utiliser des transporteur pour vous le faire livrer. Et les tours ne sont pas de petits objets que l’on glisse dans une enveloppe avec un timbre 😛 , il faut prévoir le budget et donc le négocier avec le vendeur. En général, en France métropolitaine, il faut compter:

  • autour de 15€ pour la livraison d’un tour de moins de 30 kilos dans le point Mondial Relais le plus proche de chez vous.
  • autour de 50€ pour la livraison d’un tour de plus de 30 kilos directement chez vous par UPS.
Tour de potier d'occasion

Où trouver un tour de potier d’occasion?

Vous pouvez trouver des annonces de tour de potier d’occasion sur:

Bien sûr l’inévitable : https://www.leboncoin.fr

Sur les forums:

Ceramique.com

Terresdeprovence.org

Smart2000.pagesperso-orange.fr

Terramic.fr

Sur le groupe facebook “Annonce vente de matériel de potier céramique”

Mon expérience

J’ai eu l’occasion d’acheter et de revendre des tours de potier. J’ai également accompagnée une amie dans ses recherches. Mes diverses expériences m’ont appris que le milieu de la céramique est composé de personnes droites et en général de confiance. Ceci n’est que ma petite impression, ça vaut ce que ça vaut… 😉


Fabriquer ton tour DIY avec du matériel de récup’

Solution suivante: sortir ta mallette de bricolage et t’en faire un, tout seul comme un grand. On a fait une revue des méthodes pour fabriquer un tour de potier, ça vaut la peine d’y jeter un œil! Ça peut être pas mal mais il faut vraiment être bricoleur et avoir du bon matériel… La poterie est accessible à qui s’en donne les moyens!


Voilà, je crois que vous avez toute les infos pour faire votre choix. J’espère que cet article vous a apporté des réponses. A bientôt!

Passionnée du tournage de poterie, je me suis donné un objectif : vivre de ma passion! Ce blog a pour but de partager avec vous mes recherches, mes réalisations, mes échecs et mes réussites. Bienvenue!

21 comments On Tour de potier: le guide complet pour bien choisir.

  • bonjour,
    je pense changer mon tour , disposant actuellement d’un shimpo rk 3 B, et un point technique m’interroge:
    transmission directe ou par courroie: quelle conséquence, quel est le meilleur choix ?

    • Bonjour germain,
      La transmission directe est généralement moins bruyante et elle permet d’éliminer une pièce d’usure en supprimant la courroie. Mais les transmissions directes de chez Shimpo sont plus chères. A voir en fonction de ton budget…
      Merci pour ta participation!

  • Bonjour, Tout d’abord merci pour votre réponse précédente. Continuant à me documenter sur les tours, j’ai retrouvé sur les spécificités données pour le RK3D un niveau sonore plus avantageux (18dB). D’autre part je découvre l’existence d’un tour Artena AW-550 ayant les performances du shimpo RK3D à un prix nettement inférieur (950 € chez Mano mano pas vraiment vendeur de materiel de poterie ???) Connaissez vous ce matériel ? Amicalement

    • Bonjour Germain! 18dB ou 30dB, ça donne dans les deux cas un tour silencieux. Concernant le Artena AW-550, je ne connais pas ce modèle… Merci pour votre participation.

    • Anne-Claire BERNARD

      Bonjour Germain,
      Je suis moi-même à la recherche d’un tour et j’ai aussi vu le Artena AW550 (marque espagnole apparemment). Mais je n’ai pas trouvé beaucoup d’infos sur le sujet. Du coup, je pense partir sur le shimpo RK3D moi aussi mais j’aurais aimé savoir si vous aviez pu tester le Artena du coup.

      Merci de votre retour.

      Bonne journée !
      (Et Merci Sarah pour ce super blog et les vidéos Youtube)

      • Bonjour Anne-Claire, merci pour le tuyau sur le post frauduleux ! Concernant le tour, je le vois à 1150€, mais au niveau des caractéristiques techniques c’est vrai qu’il a l’air top… Je vais préparer pour les prochains mois une version actualisée du tableau comparatif. Belle journée Sarah

  • Bonjour, merci pour votre partage de connaissances.
    J’envisage d’acheter mon premier tour, mais je ne souhaite vraiment pas me tromper ni revenir dessus. Il faut que le 1er soit le bon !
    J’ai vu le pw dc qu en dites vous ?
    Qu’acheteriez vous pour 1000 euro si c’était pour vous ?
    Merci pour votre réponse.
    Stéphanie

    • Bonjour,
      Difficile de vous conseiller le PW-DC, je n’ai jamais eu l’occasion d’en tester un… Tout dépend de l’utilisation que vous en faites, intensive ou plus occasionnelle.
      Si c’était pour moi, je chercherais un Whisper T d’occasion car je tourne tous les jours. Les Shimpos sont des valeurs sûres et le confort sonore est vraiment appréciable.
      Sarah

  • Merci Sarah pour votre réponse.
    Bien à vous.

  • Bonjour Sarah,
    Ton blog est super, merci pour ces articles très instructifs et qui aident beaucoup à y voir plus clair !
    Pourrais-tu faire un article sur les outils indispensables (en petit matériel) pour démarrer la porterie ?

    Excellente continuation à toi !

  • Bonjour Sarah, merci pour tous ces éclairages. J’aimerais avoir un tour, je suis en liste d’attente pour en louer un ici. Ma grosse interrogation : un tour chez soi, ça veut dire tout le reste dont le four, les engobes, les émaux ? Ça me réveille la nuit !
    Quelle place, des étagères ? Ça salit l’espace ?
    Merci
    Patricia

    • Bonjour Patricia, un tour chez soi n’impliqque pas forcément tout cela si tu ne termine pas tes pièces. Si tu veux les terminer, oui ça implique pas mal de choses…..🤯 C’est pour cela que je suis en train de mettre en place avec four + tour + fiches explicatives + matériel pour débuter et tuto pour septembre afin que ce soit plus simple quand on commence! Si vous le voulez j’ai commencé à préparer un petit doc sur l’aménagement de l’espace, je vais essayer de vous le faire passer. Concernant les étagères, tout dépend la vitesse à laquelle vous créez. Il en faut mais pas trop, sinon vous stockerez tout et rien, il est quelquefois bon de faire le tri. Oui le tour est assez salissant, surtout au début, où aimeriez-vous le placer?

  • Merci pour vos articles très interessants. ça donne envie de franchir le pas !

  • Anne-Claire BERNARD

    Bonjour Sarah,

    Pour info, le message de M. Olivier Roditi est l’arnaque d’un “brouteur” qui dit avoir un tour d’occasion à vendre mais qui envoie les photos d’un tour neuf tout beau tout blanc avec les pieds encore emballés dans du plastique et qui essaye ensuite de soutirer des infos puis de l’argent à l’acheteur potentiel. Ce pseudo a servi à plusieurs arnaques.

    Bonne journée !

  • Bonjour,
    C’est de quelle nationalité la marque shimpo ? 🙂
    Bonne journée.

  • Bonjour
    Je voudrais savoir a quelle type de prise on doit brancher un tour lectrique de poterie pour avoir un maximmum de securite pour la personne utilisatrice .
    Merci pour votre réponse

    • Si tu as une installation électrique aux normes, branche ton tour sur une prise classique! Evite les multiprises mais même ainsi, cela ne risque pas grand chose…
      Belle soirée,
      Sarah

  • Bonjour Sarah, et tout d’abord Merci pour tes articles. J’ai acheté un tour Low-cost pour pouvoir pratiquer le tournage, après un stage, solution adéquate pour se faire la main…. Le même que celui que tu as montré sur ton sites. Sauf que dès la 1ere utilisation, il a bloqué… Ma terre était trop dure et j’ai forcé, et la Giselle ne repart plus. Dommagege car ce modèle convenait parfaitement à mon usage de débutante. Il y a une carte mère, je pense que c’est elle qui est en défaut, car l’alimentation électrique fonctionne parfaitement…. Je savais que je prenais un risque, je suis déçue, et surtout frustrée de ne pas pouvoir l’utiliser, et bien sûr pas les moyens de partir sur 1 tour pro.
    Aurais tu une idée de ce que je pourrais faire pour le réparer, ou le faire réparer ? Merci beaucoup et bonne journée.

Laisser un commentaire:

Votre email ne sera pas publié sur le site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.