sexe mp4 xnxx
LE BLOG DU BOL
BIENVENUE SUR
LE BLOG DU BOL
Un lieu de partage bienveillant pour t’accompagner
dans ton parcours vers la céramique.

Un lieu de partage bienveillant pour t'accompagner dans ton parcours vers la céramique.

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

Réaliser une théière en céramique

théière céramique

La théière est l’une des formes les plus complexes de la céramique utilitaire. Elle oblige à maîtriser de nombreux savoirs tels que les emboîtements ou les bec. Elle est un excellent entraînement au CAP de tournage, je te détaille sa réalisation dans ma formation de Tournage Avancé. Mais elle nous pousse aussi à la réflexion. Sa conception par partie ouvre de nombreuses voies tout en obligeant à respecter certaines normes !

Les dimensions d’une théière céramique

dessin théières ceramiques
Théières CAP tournage céramique

La première question que nous devons nous poser concerne le corps de la théière.

Quelle contenance dois-je choisir ?

Une petite contenance rendra ma théière peu pratique. Une contenance trop grande la rendra difficile à manipuler. Un repère : les théières traditionnelles japonaises sont petites et font moins de 0.5 litre.

Tu retrouveras cette question de dimensions / poids sur d’autres pièces comme les carafes. 

Quelle forme ?

Une fois la contenance déterminée, à toi de définir l’aspect de la théière : préfères-tu une théière haute et étroite ou petite et large. Habituellement, les théières sont petites et larges, pour mieux conserver la chaleur. A contrario, les pichets sont hauts et fins car ils contiennent de l’eau froide.

Pour plus d’idées sur des formes de théières, je te conseille ce livre de Grégoire Scalabre qui est une super base d’exploration.

Le couvercle

La notion de couvercle implique 3 parties : le bouton, le couvercle en lui-même et l’ouverture.

Le bouton ou prise en main du couvercle

Le couvercle doit être facilement manipulable. Pour l’attraper, 2 solutions : ajouter un bouton ou réaliser un couvercle qui ressort.

Sur la théière de la formation de tournage avancé, j’ai proposé un couvercle imposant sans bouton mais qui peut s’attraper avec les mains. Je trouve qu’il allège le style de la pièce, déjà assez fourni avec une anse et un bec.

Mais tu peux aussi choisir de placer un bouton que tu tournes directement sur le couvercle, ou que tu assembles.

Le couvercle

Ton couvercle doit obligatoirement bien tenir ! Il ne faudrait pas qu’il tombe dans la tasse de thé brûlante lors du service. Pour cela, on place le poids du couvercle sur le bas et/ou on ajoute un petit téton qui maintien le couvercle en place ! Le téton est très efficace mais l’inconvénient est qu’il faut être minutieux en manipulant la théière : avec des mouvements trop brusques la tige peut se casser.

formation théière céramique
Couvercle avec tige : extrait de la formation Tournage Avancé

L’ouverture

A l’instar de la forme de ta théière, son ouverture va jouer sur le maintien de la température de l’eau. Une large ouverture laissera échapper la chaleur plus rapidement qu’une petite ouverture. Mais n’oublie pas que c’est par l’ouverture que tu nettoies le fond de la théière. Pense à la laisser assez large pour rendre ce nettoyage possible !

L’anse

L’anse va définir la silhouette de la théière. Pense à équilibrer les différents éléments entre eux. Pour cela, prends le temps de dessiner tes pièces !

Tu as 3 types d’anse possible :

  • l’anse panier ou anse supérieure. Elle permet de tenir des théières assez lourdes. Avec une anse panier, tu vas verser le thé vers l’extérieur.
théière ceramique potterywest
Théière de Pottery West
  • L’anse postérieure. C’est la plus classique. Le versement s’effectue vers l’extérieur.
théière ceramique florian gadsby
Théière de Florian Gadsby
  • L’anse latérale ou anse manchon. J’aime bien ce type d’anse qui se tourne comme un bec. Dans ce cas, le versement se fait vers soi.
théière Kyusu Komaru
Théière de Kyusu Komaru

Trous ou pas trous ?

Avant d’aborder le bec, posons nous la question de la jonction entre le bec et le corps de la théière céramique. Et oui, il faut bien que l’eau passe quelque part. Préfère-t-on des petits trous ou un gros trou ? Les petits trous sont faits pour mettre le thé en vrac sans sachet dans la théière, ils servent de filtre. Pour ma part, dans mes théières, je n’utilise qu’un seul gros trou. Cela implique qu’il faut utiliser des filtres à thé, des sachets ou des cuillères à thé pour contenir le thé.

La forme du bec

Un point essentiel à garder en tête : le haut du bec doit se trouver au-niveau de la ligne maximale de remplissage sinon le thé coulera tout seul !

Le bec va déterminer l’angle nécessaire pour verser le thé avec ta théière. Avec un angle aigu qui place l’extrémité du bec au-dessus du bord de la théière, il faut vraiment pencher la théière. Un bec posé avec un angle ouvert demandera moins d’inclinaison pour verser. 

Tu peux avoir des becs ouverts ou des becs entonnoirs. Petite note : les becs longs et fins permettent un meilleur jet que les becs trop large.

théière juliette vivien
Théière céramique de Juliette Vivien

Par contre, pour tous les becs, quelle que soit leur forme, pense à bien biseauter le bord pour ne pas qu’il goutte !

bec de theiere ceramique
Pourquoi un bec goutte ?

Le tarif de la théière

Et oui, au vu de tous les éléments énoncés ci-dessus, on se rend compte que la théière demande du temps, beaucoup de temps, et qu’elle fait partie des pièces qui se vendent le plus cher dans la céramique utilitaire. A toi d’estimer le tarif de ta théière en suivant les pistes de réflexion abordées dans l’article dédié au calcul du prix

Comment réaliser une théière céramique ?

Pour réaliser ta théière, tu as différents choix :

  • le coulage

Tu peux couler les différents éléments puis les assembler par la suite, ou couler un élément et tourner ou modeler les autres. Pour cela, tu peux suivre la formation de coulage de Juliette Vivien.

  • le modelage

Tu peux tout aussi bien choisir de modeler ta pièce. C’est le choix de Coralie Seigneur détaillé dans cette vidéo. Et si cette technique t’intéresse, va découvrir notre formation de modelage !

  • le tournage

Le tour te permet de réaliser tous les éléments : le corps, puis le couvercle et le bec à la motte. Concernant l’anse, il faudra la tirer ou la modeler. C’est ce que je t’explique dans la formation de tournage avancé.

  • la sculpture

Enfin, tu peux réaliser des théières artistiques en t’appuyant sur les bases de la sculpture.

Théière Natalya Sots

Émailler une théière ?

Tu as 2 écoles : ceux qui émaillent et ceux qui la veulent poreuse.

Les théières non émaillées, sont celles que nous appelons à mémoire de goût, afin que le goût du thé imprègne les parois. Les parois doivent être poreuses. Pour garder le goût du thé, il ne faut pas utiliser de produit vaisselle. 

Ces théières à mémoire de goût sont importantes dans les cérémonies de thé, mais j’ai un petit doute sur le respect des normes alimentaires actuelles…

Tu peux aussi émailler ta théière. Après l’émaillage, pense à bien déboucher les petits trous du bec, si tu as choisi cette technique. Sinon, cela peut perturber le jet du thé !

Quelle terre pour ma théière céramique ?

A ma connaissance, il n’y a pas de terre de référence pour les théières. Note seulement que :

  • Les théières en faïence ne se déforment pas à la cuisson mais sont plus fragiles.
  • Les théières en grès ou porcelaine sont plus solides, mais se déforment à la cuisson. Tu peux cuire le couvercle sur ta théière pour limiter les risques de déformations entre emboîtement et couvercle. Cependant, n’émaille pas l’emboîtement et place du sable de Nemours entre l’emboîtement et le couvercle pour ne pas qu’il y ait de fusion !

Je pense que nous avons fait le tour de cette belle pièce qu’est la théière, à toi de jouer maintenant ! N’hésite pas à nous partager des photos de tes réalisations, nous les partagerons sur nos réseaux avec plaisir.

Partagez l'article
Pinterest
Facebook
Sarah
Sarah
Passionnée du tournage de poterie, je me suis donné un objectif : vivre de ma passion! Ce blog a pour but de partager avec vous mes recherches, mes réalisations, mes échecs et mes réussites. Bienvenue!
EN LIRE PLUS...
Assiettes céramique

Tous les jeudis j’accueille en live des artistes, céramistes, toujours en lien avec la poterie. Le but est de vous faire découvrir leur parcours, leurs créations,…

La croûteuse en céramique

La croûteuse est un outil très pratique en modelage et particulièrement dans le façonnage à la plaque. Son utilisation représente…

le mouvement Arts and Crafts

Aujourd’hui, le potier n’est plus seulement l’ouvrier tournant à la perfection dans des manufactures. Le potier est un concepteur d’idées,…

couteau décoré au mishima

Dans cet article, je vais te parler du mishima, et de son dérivé, le zōgan. C’est une méthode de décoration…

Le photophore maison de Noël

Les jours commencent à raccourcir, les publicités de Noël font leurs apparition et la calendrier de l’avent va bientôt arriver.…

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tous les JEUDIS
Reçois le "Bol d'air", notre bulletin hebdo pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique.
Reçois le "Bol d'air", notre bulletin hebdo .

En fournissant votre email vous acceptez de recevoir la lettre d’info du Bol et vous avez pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement présent dans tous nos emails.

Pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique.

Inscris-toi
ET PROFITE GRATUITEMENT
3 FORMATIONS VIDÉO

– débuter avec les émaux
– les bases de la poterie
– les bases du décor

1 newsletter hebdomadaire
UNE newsletter

pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique