sexe mp4 xnxx
LE BLOG DU BOL
BIENVENUE SUR
LE BLOG DU BOL
Un lieu de partage bienveillant pour t’accompagner
dans ton parcours vers la céramique.

Un lieu de partage bienveillant pour t'accompagner dans ton parcours vers la céramique.

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

Quelle terre de potier pour débuter ? Faïence VS Grès

choisir sa terre pde potier: faience ou grès?

Pour tout débutant en céramique, le choix de la terre est un grand dilemme. Dans cet article, je mets de côté la porcelaine, plus chère et difficile à tourner de part ses caractéristiques d’argile primaire. Choisir sa terre pour un potier débutant, c’est le duel entre la faïence et le grès. Voyons ensemble les différences entre ces deux argiles.

La cuisson

Une fois que nous avons créées nos pièces, il faut les faire cuire. Avez-vous un four céramique ? Utilisez-vous le four d’un potier proche de chez vous ? Louez-vous votre four ? Bref, peu importe la solution que vous utilisez, il faut prendre en compte que les caractéristiques du four que vous utilisez correspondent bien à votre terre de potier.

La faïence est une terre basse température qui va se cuire entre 980°C et 1050°C. Les fours à faïence sont un peu moins chers que les fours à grès car ils ont besoin de moins monter en température. Ils seront donc plus courants dans les ateliers de poterie si vous utilisez des fours proches de chez vous. D’ailleurs si cette option vous intéresse, consultez le groupe facebook « Ou cuire vos poteries ? ».

Le grès est une terre haute température qui se cuira aux environ de 1280°C (sauf pour une cuisson raku mais ce sera l’objet d’un autre article). Les fours à grès sont donc un peu plus onéreux.

Un four à grès pourra cuire la faïence mais pas l’inverse.

Attention, si vous cuisez une faïence à température de grès elle va fondre ! A l’inverse, un grès pas assez cuit ne sera pas imperméable.

FAÏENCE +1 : un plus grand nombre de fours en “location” et des fours moins onéreux.

La consommation d’énergie (et d’argent) 😉

Qui dit une température finale plus basse, dit moins d’énergie pour l’atteindre. Une cuisson de faïence coûtera donc moins cher qu’une cuisson de grès pour un four identique (hormis cuisson raku). Les consommations d’énergie pour cuire les terres de potier ne sont pas du tout négligeables.

FAÏENCE +1 : économie d’énergie.

La porosité des argiles

Le grès étant une terre haute température, une fois cuite elle sera imperméable même sans émail. Il est donc possible de garder la pièce brute, cela est pratique pour les pièces utilitaires.

La faïence étant une terre basse température, une fois cuite elle restera poreuse. On devra donc l’émailler en totalité pour la rendre étanche. La porosité est un avantage pour certaines pièces comme les pots de fleurs ou les oyas car elle permet une absorption de l’humidité. La faïence présente également un risque de cassure avec le gel.

GRÈS +1 : imperméable.

Le prix de la terre de potier et des émaux

La terre à faïence est légèrement moins chère que le grès.

A l’inverse,vos propres émaux seront plus facile à réaliser pour le grès. Pour la faïence on est quasiment obligés de les acheter déjà réalisés. Vous pourrez économiser sur les émaux en utilisant le grès.

MATCH NUL

La résistance des pièces

Pour le grès, les particules d’argile vont fondre les unes avec les autres, ce qui rendra la pièce plus solide.

Pour la faïence, il n’y a pas cette fusion mais un accolement des particules rendant la pièce plus fragile et les anses ou becs moins solides.

GRÈS +1 : solidité.

[rev_slider alias= »inspiration-header » slidertitle= »L’Atelier du Bol »][/rev_slider]

La déformation de la terre de potier

A la cuisson, le grès se déformera plus que la faïence car arrivées à la température finale les particules d’argile fondent. Certains disent qu’une pièce en grès est également plus sensible à la manipulation.

FAÏENCE +1 : se déforme moins.

Les couleurs sur les poteries

Les pigments de couleur utilisés dans les émaux et autres décors, ne tiennent pas bien les hautes températures. Plus la température de cuisson est élevée, plus les couleurs obtenues seront ternes. Ainsi, la cuisson de la faïence étant réalisée à basse température, les couleurs obtenues sur la faïence sont beaucoup plus vives. Un autre exemple: dans le commerce, les crayons à oxyde sont proposés en bleu, vert ou noir pour le grès et en une dizaine de déclinaisons pour la faïence.

FAÏENCE +1 : couleurs plus vives, plus de possibilités.

Le décor

Pour la faïence l’émail se superpose à la terre. Pour le grès l’émail fusionne avec la terre de potier.

L’émail de grès est plus solide, mais l’émail de faïence aura moins tendance à couler que l’émail de grès. Les décors pourront être plus précis en faïence qu’en grès.

FAÏENCE +1 : plus précis.

La fabrication de l’émail

Il est rare de fabriquer un émail de faïence. En général, on achète des oxydes et une couverte de base que l’on mélange pour obtenir notre émail. C’est plus simple mais plus cher.

L’émail de grès peut être fabriqué avec le même type de produits élaborés à un prix équivalent. On peut également fabriquer des émaux de grès à partir de matières premières comme le silice, l’alumine et des oxydes métalliques. Les mélanges sont plus complexes mais bien moins chers.

GRÈS +1 : possibilité de fabriquer à partir de matières premières moins chères.

La noblesse dans le monde de la céramique

En 2020, le grès a meilleure presse que la faïence en France. Quand on discute avec des potiers, beaucoup prônent l’utilisation du grès ou de la porcelaine. Les pièces en grès se vendent généralement plus chères que des pièces de faïence.

GRÈS +1 : plus noble.

Quelle terre de potier : faïence ou grès ?

Voici les grandes spécificités de chaque terre de potier qui me viennent à l’esprit, et comme toujours n’hésitez pas à donner votre propre ressenti en commentaire.

Je trouve qu’il est très difficile de faire cohabiter des terres basse et haute température dans un même espace car cela engendre des risques d’erreurs de cuisson liées à des confusions de terre.

Pour ma part, en ce moment j’utilise la faïence pour ses couleurs vives. Cependant, le fait d’être obligée d’émailler toutes mes pièces me dérange… J’aimerais jouer sur la diversité de texture. Peut-être que 2020 verra l’arrivée du grès dans mon atelier de poterie ! 😉

Infographie sur les terre de potier: faience ou grès
Partagez l'article
Pinterest
Facebook
Sarah
Sarah
Passionnée du tournage de poterie, je me suis donné un objectif : vivre de ma passion! Ce blog a pour but de partager avec vous mes recherches, mes réalisations, mes échecs et mes réussites. Bienvenue!
EN LIRE PLUS...
L’ ergonomie du potier

Lorsque l’on débute la poterie, on se rend compte que l’ergonomie est primordiale. Avoir une bonne position face au tour…

Le travail de Jacques Monneraud

Tous les jeudis j’accueille en live des artistes, céramistes, toujours en lien avec la poterie. Le but est de vous faire découvrir leur parcours, leurs créations,…

Assiettes céramique

Tous les jeudis j’accueille en live des artistes, céramistes, toujours en lien avec la poterie. Le but est de vous faire découvrir leur parcours, leurs créations,…

La croûteuse en céramique

La croûteuse est un outil très pratique en modelage et particulièrement dans le façonnage à la plaque. Son utilisation représente…

Le mouvement Arts and Crafts

Aujourd’hui, le potier n’est plus seulement l’ouvrier tournant à la perfection dans des manufactures. Le potier est un concepteur d’idées,…

couteau décoré au mishima

Dans cet article, je vais te parler du mishima, et de son dérivé, le zōgan. C’est une méthode de décoration…

S’abonner
Notification pour
55 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tous les JEUDIS
Reçois le "Bol d'air", notre bulletin hebdo pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique.
Reçois le "Bol d'air", notre bulletin hebdo .

En fournissant votre email vous acceptez de recevoir la lettre d’info du Bol et vous avez pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement présent dans tous nos emails.

Pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique.

Tu veux calculer facilement la quantité de terre qu’il te faut ?
Découvre notre calculateur gratuit !
  • Calcul de la massage d’argile
  • Calcul du retrait de l’argile 
  • Calcul de la quantité de plâtre
Inscris-toi !
Inscris-toi
ET PROFITE GRATUITEMENT
3 FORMATIONS VIDÉO

– débuter avec les émaux
– les bases de la poterie
– les bases du décor

1 newsletter hebdomadaire
UNE newsletter

pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique