Poterie et santé : Bon pour le corps, bon pour l’esprit !

J’ai entendu dire que la poterie est le nouveau yoga ! J’adhère totalement à cette expression. Après une séance de tour, j’ai parfois quelques courbatures dans le haut de mon corps. Mais je suis vraiment détendue ! 😎 Comme après mes cours de yoga… La poterie est-elle bonne pour notre santé ?

A travers des exemples plus précis, on va voir comment cette pratique manuelle qu’est la poterie, peut être bonne pour la santé du corps, et donc bonne pour l’esprit !

Améliorer notre force

Toute en douceur, tel le yoga, la poterie améliore la force des bras, des poignets et des mains. Les mouvements sont lents et améliorent la force musculaire. Selon plusieurs études, la poterie diminue également les douleurs liées à l’arthrose.

Améliorer sa coordination yeux/mains

La coordination œil-main (ou main-œil) est le contrôle coordonné entre les mouvements des yeux et des mains. Notre cerveau analyse simultanément les informations visuelles et les signaux proprioceptifs. Grâce à cela, ce dernier est capable de gérer la manipulation des objets. La vue permet la coordination de la quasi-totalité de nos mouvements. Par ce fonctionnement, le cerveau peut générer un modèle de l’environnement qui permet l’interaction précise avec la réalité physique.
Cette coordination profondément humaine a tendance à être délaissée dans notre mode de vie moderne. A tort! Car ce type d’exercices prend une place importante dans notre équilibre physique et  psychologique. Nous devrions nous y entraîner en moyenne 15 minutes par jour. Il est important de stimuler cette capacité cognitive et de l’améliorer. La poterie est un excellent exercice pour cela !

Magnifique exemple de synchronicité entre les yeux et les mains

Développer les circuits de récompense basés sur l’effort

La Dr Lambert est une neuroscientifique fascinée par l’impact de nos actions sur le fonctionnement de notre cerveau. En surveillant l’activation du cerveau au cours de différentes activités qui demandaient de l’implication physique et une attention focalisée sur une longue durée, elle a identifié un réseau de régions cérébrales qui semble fortement influencer sur le bien-être. Ce réseau constitue ce que Dr Lambert appelle un circuit de récompense axé sur l’effort. Il inclut de nombreuses régions du cerveau. Ces régions sont impliquées dans des processus aussi divers que l’émotion, le mouvement, la résolution de problèmes et le raisonnement supérieur. 

 » Dans notre époque contemporaine, quand il est possible de tweeter ses pensées les plus profondes en attendant deux minutes pour que le dîner se réchauffe au micro-ondes, ces circuits de récompense basée sur l’effort ne fonctionnent pas beaucoup, car nous ne consacrons pas beaucoup de temps ni de conscience à chacune de nos actions. Mais lorsque nous activons notre propre circuit de récompense basé sur l’effort, il génère un cocktail de neurotransmetteurs bienfaisants, comprenant la dopamine, les endorphines et la sérotonine.  »

Dr LAMBERT

Participer à une activité physique soutenue, exigeante et complexe implique le circuit de récompense axé sur l’effort, stimulateur de notre bien être.

Contrôle de soi

Dans ces activités exigeante ,nous rappelons au cerveau qu’il est possible d’exercer un contrôle sur nous même en environnement difficile. Ce rappel provoque un soulagement significatif de la dépression. Nous reprenons la maîtrise de notre corps que nous oublions trop souvent aujourd’hui au bénéfice de notre intellect. En nous éloignant du travail manuel, nous devons rechercher consciemment des occasions de participer à ces activités dans lesquelles nos cerveaux sont câblés pour trouver le plaisir et l’équilibre. La poterie est une des solutions !

La poterie peut être une activité particulièrement précieuse en raison de la dextérité des mains qu’elle nécessite. Comme le note Lambert elle-même dans une étude de 2005, «compte tenu de la superficie du cerveau consacrée à la sensibilité et au mouvement des mains, il est probable qu’un comportement maximisant l’utilisation des mains soit le plus engageant».

En résumé, passer régulièrement du temps à façonner de beaux objet de vos mains, vous procurera de la satisfaction immédiate en contemplant vos réalisations mais améliorera également votre moral sur le long terme. 🙂

La poterie booste votre santé !

Voilà, j’espère vous avoir convaincu que le travail de la céramique de part la sollicitation des membres supérieurs, est bonne pour notre santé, et donc… pour notre esprit ! De plus les raisons d’apprendre la poterie ne manquent pas !

Pour ma part, j’en suis convaincue ! Dès le début de notre apprentissage, il est important d’avoir une bonne position sur notre tour, pour profiter à fond de ces bénéfices.

J’ai écrit un second article sur les bienfaits de la poterie sous l’angle du bien-être, je vous invite à le lire de ce pas ! 😉

Et vous, débutants ou aguerris, ressentez-vous un bien-être après un séance dès tournage ? Dans l’attente de vos retour en commentaires…

4 Comments

  1. Nathalie Caltot janvier 11, 2020 at 4:06

    Merci infiniment Sarah pour ces données scientifiques qui permettent de communiquer au delà des aspects « artistiques »

    Répondre
    1. Sarah janvier 14, 2020 at 8:14

      Merci Nathalie pour ce gentil retour!

      Répondre
  2. Christine février 3, 2021 at 5:51

    Bonjour Sarah,
    Comme toujours très intéressant… j’ai la maladie de Menière ( vertiges, difficultés spatiales..manque de coordination…) et la poterie me permet de dépasser certains états très désagréables… et de prendre du plaisir .
    Bref, une vraie thérapie 😘

    Répondre
    1. Sarah février 3, 2021 at 6:03

      je connais bien cette maladie car j’ai aussi une formation d’audioprothésiste. Je suis ravie que tu trouves du bien être dans la terre, elle nous soigne de beaucoup de maux! Bonne soirée,
      Sarah

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.