sexe mp4 xnxx
LE BLOG DU BOL
BIENVENUE SUR
LE BLOG DU BOL
Un lieu de partage bienveillant pour t’accompagner
dans ton parcours vers la céramique.

Un lieu de partage bienveillant pour t'accompagner dans ton parcours vers la céramique.

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

LEXIQUE
<Tous les sujets
Imprimer

Cuivre

Formule chimique du cuivre

L’oxyde de cuivre à pour formule chimique : Cu2O

Qu’est-ce que c’est ?

L’oxyde de cuivre, chimiquement désigné sous le nom de Cuivre(I) oxyde (Cu2O) et Cuivre(II) oxyde (CuO), est un composé chimique formé par le cuivre et l’oxygène.

Il prend généralement une teinte verte lorsqu’il s’oxyde. Il est également connu pour sa couleur rouge intense dans une cuisson en réduction. Cet oxyde est un colorant peu sensible à la composition des fondants RO utilisés dans la recette. De plus, il joue lui-même le rôle d’un fondant, cette fois-ci sous la forme de R2O.

cuivre

À savoir

Lors de la cuisson, le cuivre devient volatile et peut se diffuser dans l’air, affectant d’autres pièces dans le four qui n’en contiennent pas. Si ton four contient uniquement des pièces émaillées au cuivre, il n’y a pas de problème. Toutefois, tu dois être vigilant pour éviter des surprises. De plus, cette volatilité peut laisser un dépôt de cuivre à la surface des pièces après cuisson. Il est donc essentiel de laver tes pièces avant utilisation ou test pour éviter le transfert de ce dépôt dans les aliments ou l’eau.

Les formes de cuivre

Pour le cuivre, deux options existent : l’oxyde et le carbonate. Bien que l’oxyde soit plus concentré, il est plus coûteux et difficile à mélanger. Le carbonate, moins concentré, est plus abordable et simple à utiliser. Tout comme avec le cobalt, je te conseille d’opter pour le carbonate. Utiliser une grande quantité de cuivre n’est pas courant ni recommandé, car cela peut être instable, et les verts foncés sont souvent produits avec du chrome.

Ses variations

Le cuivre t’offre diverses teintes, allant d’un vert bleu à un vert marron, selon les bases utilisées. Typiquement, avec un dosage de carbonate entre 0,5% et 6%, tu obtiendras des verts bleus pâles en-dessous de 3%, intensifiables avec du baryum ou du strontium. Au-delà de 4%, les verts deviennent plus foncés. Si tu l’utilise en excès, il peut donner des tons gris métalliques, bien qu’instables. Comparativement, il est moins colorant que le cobalt mais plus que le fer.

Il produit des verts classiques, tant clairs que foncés. Avec des bases de baryum et strontium, tu obtiendras des turquoises plus bleutés et parfois foncés jusqu’à ressembler à un bleu canard. Dans certaines recettes, ll teinte les zones non cristallisées en vert, formant un contraste avec les cristaux sans cuivre. Les séparations de phase au cuivre créent de superbes effets bleutés.

variations de cuivre

Articles liés au cuivre

Formations associées

Table des matières
Inscris-toi
ET PROFITE GRATUITEMENT
3 FORMATIONS VIDÉO

– débuter avec les émaux
– les bases de la poterie
– les bases du décor

1 newsletter hebdomadaire
UNE newsletter

pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique