sexe mp4 xnxx
LE BLOG DU BOL
BIENVENUE SUR
LE BLOG DU BOL
Un lieu de partage bienveillant pour t’accompagner
dans ton parcours vers la céramique.

Un lieu de partage bienveillant pour t'accompagner dans ton parcours vers la céramique.

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

LEXIQUE
<Tous les sujets
Imprimer

Défloculant

QU’EST CE QU’UN DÉFLOCULANT ?

La floculation

La floculation est le processus physico-chimique au cours duquel des matières en suspension dans un liquide, s’agglomèrent pour former des particules plus grosses, généralement très poreuses, nommées flocs.

Les flocs sédimentent beaucoup plus rapidement que les particules primaires dont ils sont formés. La floculation peut avoir lieu naturellement ou peut être accélérée par l’ajout d’un floculant comme l’acrylamide par exemple.

La défloculation

La défloculation c’est l’action d’introduire dans une pâte un défloculant permettant d’obtenir un produit d’une fluidité maximum avec une quantité d’eau minimum.
Dans la famille des défloculants, on retrouve par exemple des produits tels que le silicate de soude, le carbonate de soude et l’humate de soude.

POURQUOI UTILISER UN DÉFLOCULANT

On utilise un défloculant pour la liquéfaction de matières premières, masses céramiques, émaux, oxydes et pigments. Il donne un grand intervalle de liquéfaction et combat la thixotropie.

DÉFLOCULANT POUR LE MOULAGE – COULAGE

La viscosité de la terre doit être faible pour que la barbotine de coulage s’écoule rapidement dans les recoins du moule et prenne bien les détails de la forme.

La barbotine de coulage contient un défloculant qui permet à la barbotine de ne pas être trop visqueuse malgré une faible proportion d’eau.

Son utilisation va permettre que les molécules de terre restent en suspends dans l’eau. Sans cet additif, la terre étant plus lourde que l’eau, elle va tomber au fond de la bassine ou du moule en plâtre, laissant un jus d’eau terreuse qui n’a du coup plus aucun intérêt.

Conseils :
  • Si vous mettez trop de défloculant, vous allez obtenir une substance trop liquide. Votre plâtre mettra très longtemps à boire l’eau et vous aurez une croûte bien trop fine. Le démoulage de la pièce sera très compliqué, voir impossible.
  • Pas assez de défloculant, vous aurez une pâte visqueuse impossible à couler, comme de la gélatine.

La quantité de défloculant est très importante. Elle déterminera la qualité de votre travail et de vos pièces par la suite.

Dans sa formation « Guide du moulage en céramique« , Juliette vous explique plus en détail son importance et vous montre comment l’utiliser.

S’EN PROCURER

Table des matières
Inscris-toi
ET PROFITE GRATUITEMENT
3 FORMATIONS VIDÉO

– débuter avec les émaux
– les bases de la poterie
– les bases du décor

1 newsletter hebdomadaire
UNE newsletter

pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique