L’engobe #2 : Techniques de décors

La maîtrise des engobes en céramique est une source inépuisable de création de décors. Dans l’article Engobe #1, je t’ai parlé de ses utilisations diverses et de sa composition. On a vu quelques recettes et astuces de préparation. Il est désormais temps d’appliquer ton engobe à tes poteries ou sculptures ! Nous allons voir que l’application de l’engobe offre elle aussi de larges possibilités.

Les créations en tête de cet article sont une belle démonstration du potentiel des engobes. La céramiste à l’œuvre est Delphine Dardare @delphinedardare.

Sommaire

  1. Décor au pinceau
  2. Décor à l’éponge
  3. Sgraffite
  4. Décor à la poire
  5. Peignage
  6. Monotype céramique
  7. Décorer avec des réserves
  8. Décor au pochoir
  9. Mishima
  10. Mocha Tea
  11. Combinaisons de techniques

Stade d’application de l’engobe

Il y a quatre stades possibles pour appliquer un engobe sur une pièce céramique : tesson humide, tesson à consistance cuir, tesson sec et tesson cuit (biscuit).

Engobe sur tesson humide

A ce stade, la pièce et sa surface sont extrêmement fragiles. Faire l’engobage sur une piège fraiche a un sens si l’on recherche un effet particulier en modelant la pièce ou transformant sa surface une fois l’engobe appliqué. La technique de l’aspersion sera la plus adaptée pour ne pas modifier la pièce lors de l’application de l’engobe.

Engobe sur tesson à consistance cuir

Pour rappel, la consistance cuir est la consistance à laquelle l’argile commence à être dure mais encore assez humide pour que l’on puisse la rayer avec l’ongle. Pour faire le tour de ces notions élémentaires, tu peux suivre la formation gratuite “Les bases de la poterie” dans l’Atelier du Bol.

C’est l’étape idéale pour bon nombre d’utilisation de l’engobe. La pièce est suffisamment rigide pour être manipulée mais contient encore l’humidité nécessaire pour assurer une bonne adhérence de l’engobe. Le retrait du au séchage a eu lieu en grande partie, ce qui limite les risques de fissures de l’engobage.

Engobe sur tesson sec

On complique notre affaire ! A l’application de l’engobe, l’argile du tesson va absorber rapidement l’humidité de l’engobe. On a donc une adhérence rapide mais un risque de fissure important. Pour diminuer ce risque, tu peux ajouter un liant comme le peptapon.

Engobe sur terre cuite (biscuit)

Stade qui demande une bonne maîtrise de la composition de l’engobe. Pour qu’il n’y ai pas de retrait entre l’engobe et le tesson, tu peux ajouter un peu de couverte en poudre à ton engobe. Tu peux sinon utiliser un engobe “maigre”, c’est à dire qui contient une bonne part de composants dégraissants, et qui contient également un agent d’encollage et du fondant. L’application doit être en fine couche. Le résultat se rapprochera d’un engobe grésé. Il faut faire des tests ! Les défauts et altérations éventuelles peuvent être le but de la manœuvre.

Méthodes d’application de l’engobe

Les techniques d’application des engobes sont voisines des techniques pour appliquer des émaux.

Application par trempage

Le principe est de tremper tout ou partie de ta pièce dans un bain d’engobe. Pour cela, il faut prendre beaucoup de précautions car ta pièce n’est pas cuite donc très fragile. Tu ne peux donc pas tenir tes pièces avec une pince mais plutôt avec la main. On obtient une bonne homogénéité de surface, c’est rapide mais il faut préparer de l’engobe en quantité.

Photo d’engobage de Les Petites Porcelaines – @les_petites_porcelaines

Application par aspersion

L’aspersion consiste à faire couler de l’engobe sur la pièce. J’utilise de préférence une louche. L’aspersion permet de préparer moins d’engobe et de recouvrir des surfaces difficiles à tremper ou trop grandes pour ton bain d’engobe comme des bouteilles. L’inconvénient est que, si tu dois faire plusieurs passes, le chevauchement des passes te donnera une surface moins homogène.

Application par étalement

La dernière technique, la plus courante concernant les engobes, consiste à appliquer l’engobe sur la surface de la pièce avec un outil : pinceau, éponge, poire, spatule, etc… Les possibilités sont illimités. On ne prépare que la quantité d’engobe nécessaire.

Engobe au pinceau

Application par pulvérisation

La pulvérisation de l’engobe au pistolet est une technique qui offre de nombreuses possibilités de rendu à celui qui prend le temps de la maîtriser. Je n’ai jamais pratiqué le pistolet donc je ne pourrai pas t’en dire plus… L’inconvénient évident est qu’il faut s’équiper d’un pistolet et d’un compresseur mais aussi d’une cabine d’émaillage et d’un équipement personnel pour pratiquer en toute sécurité.

Techniques de décors à l’engobe

C’est parti pour les décors à l’engobe ! Les techniques sont nombreuses, adaptables et combinables. Cependant, sans imagination et goût, elles ne sont rien ! A toi de découvrir, tester, adapter pour trouver les décors à l’engobe qui donneront vie et personnalité à tes créations.

Pour chaque technique, je te propose de découvrir un céramiste qui l’utilise. N’hésite pas à aller te balader sur leurs Instagrams. Inspiration assurée !

Décor au pinceau

Utiliser l’engobe comme une peinture : un principe simple.

Comme en peinture, le type de pinceau va jouer sur le résultat. Les pinceaux rond sont plus adaptés à des lignes longues et aux contours, les pinceaux plats sont préférables pour les surfaces à remplir. En fonction de la fluidité de ton engobe, la rigidité du pinceau sera plus ou moins adapté, à toi de tester !

Tu peux faire un dessin au crayon pour délimiter les contours de ton dessin, ça aide ! 😉 Le crayon disparaîtra à la cuisson.

Évidemment, comme pour de la peinture, tout peut servir de pinceau : brosses, spatules, plumes, doigts,…

décor céramique au pinceau

Création de Haircut For A Moose – @haircut.for.a.moose

Décor à l’éponge

Tu peux utiliser une éponge pour tamponner la surface de ta pièce d’engobe. En fonction de la texture de l’éponge, tu pourras obtenir de très beau effets diffus.

Sgraffite

Le sgraffite est une technique simple qui permet d’obtenir de très beaux décors avec de l’imagination et de la précision dans le dessin. Le principe est de peindre la surface d’une pièce, de la laisser sécher puis de gratter la surface avec un outil pointu jusqu’à apparition de l’argile. Le dessin apparait par contraste entre la couleur de l’engobe et la couleur de l’argile.

décor engobe sgraffito

Création de Pauline Tanguy – @enilop_ceramiste

Décor à la poire

La poire est le point de départ de multiples techniques de décors, très utilisées dans de nombreuses traditions à travers le monde. Les décors obtenus jouent sur les mélanges et les les assemblages / déformations des couleurs.

La poire permet de déposer de l’engobe de façon linéaire ou par point en quantité importante et de manière régulière à la surface de la pièce. Il existe plusieurs embouts de poire qui permettent de jouer sur la taille du feutre ?

Vous pouvez déposer des engobes de plusieurs couleurs en formant des formes géométriques puis travaillez le rendu en déformant ces formes avec d’autres outils : c’est le peignage.

Décor poire poterie

Création de Sophia Weiss – @sophia.weiss.ceramics

Peignage

Le peignage consiste à travailler l’étalement des engobes avec divers outils pour rechercher des effets divers : étalement, mélange, superposition, dégradés, etc… Le choix des outils n’a comme seule limite votre imagination !

Peignage engobe

Création de Annu Mathew – @nu.mat.creative

Monotype céramique

Le monotype permet d’effectuer le transfert d’un motif sur une surface.

Pour cela, il faut recouvrir une feuille de papier journal de l’engobe de ton choix. Après un court séchage, on applique la feuille sur la pièce, face engobée en contact avec la surface. Dessine ensuite ton motif sur la feuille. Tu peux réaliser des dessins assez précis avec un outil pointu et rigide mais tu peux également partir sur des motifs plus larges et diffus en utilisant un pinceau à poil rigide par exemple. Retire ensuite la feuille et tu obtiens ton motif en engobe transféré à la surface de ta pièce.

Cette technique peut être utilisée en couche multiple pour construire un motif avec des superpositions d’engobes de couleurs différentes.

Monotype avec engobe

Création de Daniela Levera – @atelier_danielalevera

Décorer avec des réserves

Créer des réserves correspond à masquer des zones avec une substance particulière avant d’appliquer l’engobe sur une surface. On retire ensuite ces réserves pour faire apparaître des motifs ou des superpositions de couleur.

On utilise du latex ou du papier, sous forme de rubans adhésifs par exemple, que l’on retire après application de l’engobe.

On peut utiliser également de la cire céramique qui va disparaître en brûlant à la cuisson.

décor engobe avec réserve ceramique

Création de Adero Willard – @aderowillard

Décor au pochoir

Le pochoir est une technique bien connue et utilisée sur de nombreux supports. Dans la céramique, les pochoirs sont réalisés en papier. Pour assurer une bonne adhérence et obtenir des contours nets, on utilise du papier adhésif ou on humidifie légèrement le papier.

pochoir engobe

Exemple de pochoirs avec Little Thorne – @mylittlethorne

Voici une vidéo qui reprend toutes les étapes de l’utilisation d’un pochoir avec de l’engobe.

Décor en incrustation ou Mishima

Le Mishima est une technique de décoration coréenne très populaire. Le principe est de graver des lignes d’épaisseurs variables que l’on va ensuite remplir d’engobe en appliquant un engobe plutôt liquide à la surface. Après un séchage rapide, le passage d’une éponge, ou d’un racloir pour des sillons plus gros, va permettre de retirer l’engobe partout à la surface de la pièce sauf dans les sillons. On obtient ainsi des lignes nettes et esthétiques.

Mishima engobe

Création de Meghan Yarnell Ceramics – @meghcallie

Voici une vidéo qui reprend les étapes de la technique de décor à l’engobe Mishima.

Le Mocha Tea

La technique de décor appelé Mocha Tea joue sur une réaction chimique entre une solution acide et un engobe. Le résultat donne des arborescences magnifiques et uniques. La technique est simple à partir du moment où l’on maîtrise la préparation de la solution acide colorée car sa composition va être décisive dans la formation des arborescence.

Mocha tea

Création de Maéva Caron – @mc_ceram_studio

Combinaison de techniques décoratives avec les engobes

Maintenant que tu as plein d’idées pour décorer avec tes engobes, la cerise sur la gâteau : tu peux les combiner ! Associer ces différentes techniques est une super idée pour trouver un style de décor qui sera ta marque de fabrique. Place à l’imagination et aux essais !

Voici une vidéo pour illustrer ces combinaisons : l’association des pochoirs et des monotypes.


A travers l’article précédent consacré à la fabrication des engobes et cette article centré sur les techniques de décor, j’espère t’avoir ouvert un horizon créatif sur l’utilisation des engobes.

Si tu utilises des techniques associés ou d’autres méthode pour décorer tes pièces, ce serait super que tu nous laisses un petit commentaire pour enrichir cet article.

18 Comments

  1. Ame Syliel juillet 1, 2021 at 5:56

    Merci pour cet article empli de connaissances, techniques et ressources.

    En ces temps individualistes, c’est un plaisir de voir qu’il est encore des personnes qui partagent!

    Répondre
    1. Sarah juillet 1, 2021 at 8:21

      C’est un plaisir de voir qu’il est encore des personnes qui prennent le temps d’écrire un petit mot pour nous encourager. 😉

      Répondre
      1. Claire juillet 2, 2021 at 12:43

        Ton blog est une mine d’or pour les débutants, il est archi complet. C’est la moindre des choses de te remercier en mettant un petit mot 🙂 Bravo à toi pour tout le travail fourni et ton dévouement. On sent que tu es une vraie passionnée et pédagogue en plus. Bravo Sarah et merci !

        Répondre
  2. Pascale juillet 2, 2021 at 10:54

    Ouha je cherchais des renseignements sur cette technique et je dois dire que vos deux articles sont juste supers j’ai beaucoup appris et maintenant il n’y a plus qu’à !!! Merci encore. Pascale.

    Répondre
    1. Sarah juillet 2, 2021 at 2:42

      Contente que cet article soit tombé à point !

      Répondre
  3. Véronique Ruffin juillet 2, 2021 at 2:25

    Merci Sarah pour vos généreux partages !
    C’est toujours un grand plaisir de lire vos articles sur le blog ou de regarder les live sur Instagram.
    Une mine d’inspiration pour potiers débutants ou confirmés !

    Répondre
    1. Sarah juillet 2, 2021 at 2:44

      Merci et n’hésitez pas à partager des idées pour les cafés poterie ou des remarques pour améliorer ce format.

      Répondre
  4. Bona Jeannine juillet 3, 2021 at 3:51

    Merci Sarah pour ta générosité dans le partage et tu as toute mon admiration face à tes connaissances et l’art de les transmettre !
    Je me régale chaque fois que je te lis ou plus exactement te “dévore”.

    Répondre
  5. Atelier Bleu Cobalt juillet 5, 2021 at 5:35

    Un très grand merci pour votre générosité et vos partages
    C’est tellement intéressant et reconfortant
    Très bonne continuation

    Répondre
    1. Sarah juillet 14, 2021 at 7:48

      Merci à vous pour votre retour !!!

      Répondre
  6. GAVAND Frederique juillet 23, 2021 at 3:43

    Un grand merci pour toutes vos vidéos qui nous emmènent à voir tous ces artistes. Je suis frustrée de ne pas parler anglais, et j essaie de comprendre tout de même. Pouvez vous me dire, dans la vidéo de « the Pottery corner » quelles sont ces craies râpées sur le motif? Peux t on en fabriquer? Est-ce que ce sont des craies d oxydes?
    Merci encore mille fois

    Répondre
    1. Sarah juillet 26, 2021 at 10:02

      Bonjour,
      pouvez-vous me donner le lien de la vidéo? Il y en a plusieurs et je ne sais de laquelle vous parlez.
      Bonne journée,
      sarah

      Répondre
  7. kwiatek juillet 26, 2021 at 2:30

    bonjour et merci pour ces articles passionnant et très clairs. cela me donne envie de m’y mettre!!

    Répondre
  8. Claire août 17, 2021 at 1:00

    Merci pour cet article 🙂
    Si je comprends bien on peut donc réaliser des objets alimentaires et mates sans avoir a émailler la pièce mais seulement avec une engobe mate non poreuse ? J’ai l’impression que le mate va souvent avec la porosité, non ? Je ne trouve pas facilement ce genre d’engobe…

    Répondre
    1. Sarah août 19, 2021 at 6:54

      Tu peux réaliser des objets alimentaires avec des engobes qui se vitrifient. Ces engobes ne se trouvent pas dans le commerce, c’est à toi de les fabriquer selon différentes recettes. Bonne journée !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.