sexe mp4 xnxx
LE BLOG DU BOL
BIENVENUE SUR
LE BLOG DU BOL
Un lieu de partage bienveillant pour t’accompagner
dans ton parcours vers la céramique.

Un lieu de partage bienveillant pour t'accompagner dans ton parcours vers la céramique.

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

Des articles

Pour apprendre

Un lexique

sur la céramique

Des formations

Pour s'améliorer

play stylisé pour lebol
DES vidéos

Pour s'inspirer

Devenir céramiste

devenir céramiste

Je suis tombée l’autre jour sur une publicité qui parlait du fait de devenir céramiste. Il est vrai que devenir potier est aujourd’hui la volonté de beaucoup d’entre nous à la recherche d’autre chose. Et puis, je me suis posée la question : qu’est-ce qu‘être céramiste pour moi ? Et puis, comment devenir vraiment céramiste ? Ce travail n’étant pas règlementé, tout le monde peut se proclamer céramiste. Mais alors, comment le devenir ? Dans cet article, je vais te partager ma vision de ce devenir céramiste ….

Devenir céramiste, en vrai, c’est quoi ?

Être céramiste, c’est aimer la Terre, la respecter, accepter le temps qu’elle nous impose pour mieux la travailler. C’est tenir compte de sa nature profonde, de ses imperfections et accepter que ce sont elles qui feront la beauté de nos pièces. C’est aussi choisir de ne pas prendre la voie toute tracée du salariat, de suivre un chemin plus ou moins sinueux pour vivre de sa créativité. C’est connaître de beaux moments de réussite, des moments de doute aussi, pour garder cet art au centre de nos vies .

Et …

Etre céramiste, c’est tout cela et bien plus encore. C’est ne pas avoir peur de se salir, c’est travailler beaucoup sans gros salaire. C’est aussi se remettre en question souvent, très souvent, et rester humble. La terre nous apprend toujours quelque chose. Nous pensions un processus maîtrisé, et elle remet cela en cause. C’est aussi le bonheur de voir la terre prendre vie sous nos mains, de créer et de donner vie à ses idées. C’est se mettre à nu en dévoilant notre pièce aux autres. Devenir céramiste, c’est du silence et de la solitude dans nos ateliers. Etre céramiste, ce n’est pas une, mais 1000 voies différentes : c’est la sculpture, l’utilitaire ou art de la table, c’est les cours, c’est les émaux, les terres collectées ou encore les engobes.

Encore …

Devenir céramiste, c’est une piste pour trouver cet autre chose qui nous manque. Cela peut être un métier à temps plein pour certains, un second job pour d’autres ou encore un moment de loisir. C’est un métier tellement vaste et complexe, qu’avant de se proclamer céramiste, on met en général beaucoup de temps. On n’est pas céramiste pour l’argent, il y a beaucoup de voies plus rentables que celles-ci. On ne devient pas céramiste pour gagner du temps, car c’est un métier qui en prend beaucoup. On devient céramiste car on aime véritablement la Terre.

Une formation pour devenir céramiste ?

Il n’existe pas un type de formation pour devenir céramiste, mais plusieurs. Le métier de céramiste n’étant pas règlementé, tu peux choisir de nombreuses voies pour te former.

devenir céramiste

Un pré-requis

Comme je vous le disais, il y a tellement de pratiques de la céramique que le choix des formations est varié. Cependant, il y a un pré-requis : celui de comprendre la terre et ses cuissons . C’est la base de ce qui est en oeuvre dans ce métier. Pour acquérir ce savoir, je te conseille cette super master formation d’Amélie Touvet sur la Technologie céramique qui reprend tout le savoir théorique nécessaire à la pratique de la céramique. Si tu n’as pas envie de suivre une formation, tu peux aussi lire et relire ce blog. Il contient tout le contenu et le savoir que j’ai engendré depuis mes débuts. Tu pourras y puiser de nombreuses infos, mais, je suis beaucoup moins carrée et structurée qu’Amélie !

Un CAP pour devenir céramiste

Aujourd’hui, il existe 2 types de CAP que vous pouvez obtenir dans votre parcours de la céramique : le CAP Tournage en céramique, qui comme son nom l’indique est dédié à toutes celles et ceu qui souhaitent tourner, et le CAP décorateur faïencier pour apprendre le décor des pièces. Pour tout savoir sur le CAP Tournage, c’est ici. Tu peux ensuite compléter ce CAP par un DNMade, mais tout est détaillé dans cet article. Mais, comme je te disais, ce métier n’étant pas règlementé, tu peu aujourd’hui très bien te passer de cet examen.

Devenir céramiste par des stages / des formations en ligne

Et si tu ne souhaites pas passer de CAP, tu peux très bien suivre la voie des stages. Moi, j’ai commencé ainsi : je tournais dans mon garage et je faisais en moyenne 3 stages d’1 semaine par an. J’ai fait ça pendant 2 ans. J’ai beaucoup aimé ce type d’apprentissage. Puis, j’ai passé le CAP en semi-distanciel chez Grégoire Scalabre. Aujourd’hui, je continue à suivre des stages. Cela me permet de voir d’autres façons de pratiquer, d’enseigner et de continuer à apprendre. Je viens justement d’en suivre un avec le fameux Eric Landon alias Tortus, et j’ai appris de nombreux tips. Et bien sûr, j’ai la chance d’avoir accès à nos cours en ligne pour y puiser les ressources qui me manquent au quotidien à l’atelier.

Bref, tu peux voir qu’il y a énormément de manières de se former. A toi de décider comment tu souhaites aborder cette formation ou cette reconversion vers la céramique. Je ne pense pas qu’une méthode soit mieux qu’une autre. Il faut juste avoir la persévérance de se former. D’ailleurs, aujourd’hui, la majorité des céramistes n’ont pas de diplôme …. Cela prête à réfléchir.

Le métier de céramiste

Comme je le disais en introduction, il y a différents moyen de pratiquer le métier de céramiste. Les 2 plus grandes pour vivre de cet artisanat sont la production de pièces, ou le fait de donner des cours.

Donner des cours

Cela vient souvent en complément de notre production. Donner des cours permet d’avoir une base fixe de revenus. Cependant, il te faut un lieu pour pouvoir donner des cours. Moi, j’ai commencé à en donner dans mon atelier, mais le manque de place, le fait de devoir ranger ma prod à chaque cours et l’envie d’avoir mon petit coin rien qu’à moi ont fait que j’ai arrêté. Je vais me relancer dans l’aventure mais dans un local extérieur, dédiés aux cours de céramique. Voici un article qui parle des manières d’enseigner la céramique. Tu pourras y trouver de nombreuses informations.

Le travail en atelier

Dans ce café poterie. Marion Graux, Kim Lê et Pia Van Peteghem partagent leurs astuces d’atelier et leur organisation.

Sauf si tu pratiques en atelier partagé, le métier de céramiste est assez solitaire. Tu vas écouter pas mal de podcasts, de musiques, et être ravi (ou pas ) quand quelqu’un poussera ta porte. Les semaines types des différents céramistes varient en fonction de leur organisateion, de leur type de prod ( sculpture, utilitaire, …) Moi, j’essaie d’y travailler en général 3 jours par semaine (quand les projets divers ne débordent pas) :

  • Semaine 1 : Jour 1 et 2 : tournage Jour 3 : tournassage
  • Semaine 2 : Jour 1 tournage Jour 2 : tournassage et pose d’anse Jour 3 : émaillage et nettoyage d’atelier

Et ainsi de suite ….

Pour conserver les pièces à texture cuir et ne pas les tournasser tout de suite, j’utilise pas mal de caisses humides l’été. En hiver, il me suffit de mettre mes pièces sous plastique car mon atelier est assez humide.

A ce planning, il faut ajouter les lancements de cuisson, que je fais souvent en temps off et qui ne prennent jamais beaucoup de temps ????.

Les différents manières de vendre ses pièces

Lorsque tu souhaites devenir céramiste et que tu veux vendre tes pièces, tu te poses obligatoirement la question de la méthode de distribution. Il y a plusieurs solutions possibles, à toi de voir celle qui te correspondra la mieux :

De part mon parcours avec le Bol et ma connaissance des outils du web, j’ai pour la part choisi de vendre sur internet et avec les restaurateurs. Je te conseille d’avoir toujours au moins 2 axes de vente pour ne pas te retrouver bloqué, si une piste se ferme pour toi.

Le salaire du céramiste

Comme je te le disais en introduction, le céramiste n’est pas bien payé pour le temps passé. Pourquoi ? Car la terre demande du temps et les cuissons coûtent cher. De plus, il y a un gros delta de perte entre la conception et la pièce finalisée que j’estime entre 20 et 30%. Enfin, être céramiste, ce n’est pas que fabriquer ses pièces. C’est aussi les valoriser, les photographier, se faire connaître, travailler sa com. Voici une étude proposée par Flora Bajard qui reprend les salaires des céramistes. Cette étude a été réalisée sur 67 céramistes :

Les qualités pour devenir céramiste

En conclusion, pour devenir céramiste, je dirais qu’il faut aimer la terre. Je dirais ensuite qu’il faut être persévérant et prêt à apprendre car la terre détient 1001 secrets. Je ne pense pas que la fait d’être précis ou plutôt brouillon dans sa créativité impacte le rendu, car il y a tellement de manière de pratiquer la céramique que tu pourras trouver celle qui te convient. Enfin, il faut une petite dose de folie pour se lancer et tout quitter, mais que ce saut en vaut la peine. Pour conclure, voici une vidéo qui reprend mon propre parcours. N’hésite pas à partager ton ressenti, et à nous dire ce qu’est pour toi être céramiste. Je ne prétend pas détenir la vérité. Dans cet article, c’est simplement mon point de vue ….

Partagez l'article
Pinterest
Facebook
Sarah
Sarah
Passionnée du tournage de poterie, je me suis donné un objectif : vivre de ma passion! Ce blog a pour but de partager avec vous mes recherches, mes réalisations, mes échecs et mes réussites. Bienvenue!
EN LIRE PLUS...
Assiettes céramique

Tous les jeudis j’accueille en live des artistes, céramistes, toujours en lien avec la poterie. Le but est de vous faire découvrir leur parcours, leurs créations,…

La croûteuse en céramique

La croûteuse est un outil très pratique en modelage et particulièrement dans le façonnage à la plaque. Son utilisation représente…

le mouvement Arts and Crafts

Aujourd’hui, le potier n’est plus seulement l’ouvrier tournant à la perfection dans des manufactures. Le potier est un concepteur d’idées,…

couteau décoré au mishima

Dans cet article, je vais te parler du mishima, et de son dérivé, le zōgan. C’est une méthode de décoration…

Le photophore maison de Noël

Les jours commencent à raccourcir, les publicités de Noël font leurs apparition et la calendrier de l’avent va bientôt arriver.…

S’abonner
Notification pour
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tous les JEUDIS
Reçois le "Bol d'air", notre bulletin hebdo pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique.
Reçois le "Bol d'air", notre bulletin hebdo .

En fournissant votre email vous acceptez de recevoir la lettre d’info du Bol et vous avez pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement présent dans tous nos emails.

Pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique.

Inscris-toi
ET PROFITE GRATUITEMENT
3 FORMATIONS VIDÉO

– débuter avec les émaux
– les bases de la poterie
– les bases du décor

1 newsletter hebdomadaire
UNE newsletter

pour apprendre, découvrir et progresser dans la céramique