Comment transporter vos pièces de poterie ?

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir son propre four à disposition. C’était mon cas lorsque j’ai débuté la céramique. Heureusement, j’avais un très gentil potier qui voulait bien me les cuire. C’est dans cette idée de partage de matériel que j’ai créé le groupe Où cuire ses poteries. Mais transporter une poterie encore crue n’est pas toujours évident…  Pour tous ceux qui doivent apporter leurs précieuses pièces dans un atelier voisin pour les faire cuire, voici quelques astuces pour éviter la casse.

#1 Astuces pour transporter des pièces de poterie avant la cuisson du biscuit

La poterie à l’état de cuir sec est extrêmement fragile. En particulier, les poignées des tasses ou des pichets, et autres petits ajouts qui peuvent être facilement cassés. On va donc voir dans cet article quelques astuces pour transporter les pièces de poterie avant leur première cuisson.

Utiliser une boîte peu profonde pour placer les pièces

Inutile d’avoir des boites très profondes. La profondeur des caisses doit correspondre à la hauteur de vos céramiques. En effet, il est risqué d’empiler les pièces les unes sur les autres. Privilégiez plusieurs petites caisses basses à une grande et haute caisse. On verra plus loin quelques idées concernant ces caisses…

Utiliser un rembourrage entre les pièces

Il faut utiliser un système de rembourrage entre tes poteries. Ne laisse jamais les pièces se toucher. Si elles se touchent, elles sont plus susceptibles de se casser et les surfaces peuvent être endommagées.

Ne tasse pas les pièces

Attention à ne pas trop tasser vos céramiques, risques d’écrasement! Si tu le peux, n’empile pas les pièces. Si tu les empiles, assure-toi que les plus lourdes sont en bas, et qu’elles sont toutes soigneusement emballées.

Place les pièces de même taille ensemble

Emballe des articles de taille similaire ensemble, en mettant de petits articles dans une boîte et des articles hauts dans une autre. Si tu as une grosse pièce, mets la dans une boîte à part. Ainsi si elle roule ou tombe, elle ne cassera pas les petites pièces.

Mets de côté les poignées et éléments rajoutés

Si tu transporte des pièces en cuir sec avec des anses ou des becs rajoutés, réfléchis à l’avance à leur emplacement. Certains potiers recommandent de placer les poignées vers les bords de la caisse.  D’autres préfèrent mettre leurs tasses sur le côté et placer les poignées vers le haut. Ces deux méthodes fonctionnent. Choisis la méthode qui te convient le mieux, il faut seulement prendre en considération ces éléments ajoutés qui sont plus susceptibles d’être impactés lors du transport.

Si tu le peux, transporte tes pièces encore humides

L’argile est plus résistante lorsque elle est légèrement humide. Si tu le peux, transporte tes pièces légèrement humides, et fais-les sécher chez le potier qui les cuira. Cela n’est pas toujours possible… Les ateliers de céramistes n’étant pas toujours spacieux, ils n’auront pas forcément la place de stocker tes pièces.

#2 Comment emballer ta poterie crue pour la transporter ?

Avant de mettre tes poteries dans la voiture, secoue doucement la boîte pour voir si les pièces bougent. Si c’est le cas, mets un peu plus d’emballage, jusqu’à ce qu’elles soient bien calées. Voici quelques idées d’emballage simple et efficace.

Papier journal froissé

transporter poterie avec journal

Place une couche de 3 cm environ d’épaisseur sur le bas de ta caisse de journal froissé. Enveloppe ensuite chaque pièce dans le papier journal. Applique une dernière couche de papier froissé sur le haut de ta caisse.

Le papier bulle

Le papier bulle est très pratique. Il est léger, réutilisable et est disponible en différentes tailles de bulles ! Demande autour de toi, le papier bulle est présent partout, surtout dans les commerces !

Des ballons

ballon long pour protéger

Une alternative au papier bulle consiste à utiliser des ballons. Si tu utilises des ballons,  gonfle-les partiellement. Ils doivent être suffisamment gonflés pour soutenir ta poterie. Et en restant un peu mous, ils s’adapteront mieux à la forme des pièces. Les longs ballons minces que les enfants utilisent pour faire des formes sont parfaits pour se glisser entre les poteries. Ils sont minces, donc ils ne prennent pas trop de place, et ils sont flexibles.

Du tissu

Si tu préfères éviter l’option plastique, tu peux utiliser du tissu. Tu peux utiliser des chiffons, des draps découpés, des serviettes de bain… Comme le plastique, ceux-ci peuvent être réutilisés et sont plus écologiques.

#3 Quelles caisses utiliser pour transporter des poteries crues ?

Les boîtes d’emballage peu profondes sont plus adaptées. Cela permet de placer nos pièces plus facilement et de ne pas être tentés de trop empiler.

transporter poterie dans boite

Voici quelques suggestions :

  • Caisse à fruits : elles ne sont pas profondes et assez larges pour de nombreuses pièces !
  • Boîtes d’œufs : si tes produits sont petits et fragiles.
  • Bac de rangement en plastique : les boîtes de rangement en plastique avec couvercle sont pratiques car elles protègent aussi le dessus de la pièce.
  • Caisse à vin en bois : tout type de caisse ou de boîte en bois est une bonne option de part leur solidité. Cela est important si votre pièce en céramique est lourde. Il est préférable d’avoir une boîte qui ne pliera pas et ne fléchira pas lorsque vous la manipulez.
  • Les petits articles peuvent être emballés en toute sécurité dans une boîte Tupperware.
  • Les boîtes à pizza sont idéales pour transporter des assiettes et des plateaux. Je ne recommanderais pas de recycler les boîtes à pizza usagées, car elles sont susceptibles de transférer de la graisse sur vos produits verts. Cependant, vous pouvez demander à votre pizzeria locale si vous êtes bon client. Ou vous pouvez en acheter sur internet. Elles sont une option peu coûteuse et facile d’utilisation.

#4 Astuces pour transporter tes pièces émaillées

Les émaux sont très poreux, pulvérulents et faciles à enlever des pièces. Certains émaux sont si sensibles que nos empreintes peuvent laisser des traces. Sur un blog américain, j’ai trouvé l’astuce de l’amidon à pulvériser que l’on peut acheter dans tous les grands supermarchés et les enseignes de bricolage. Je n’ai pas encore pris le temps de le tester, mais ça me paraît être une super idée !

transporter ses pièces

Utiliser de l’amidon en spray !

https://www.drogueriedusquare.fr/produits/amidon-en-pulverisateur-500-ml

amidon-sans-plis

L’amidon pulvérisé s’applique en une couche uniforme sur la pièce. On le laisse ensuite sécher. Ainsi, il crée une surface dure qui protège votre glaçure. Une fois dans le four, il brûle, ne laissant aucune trace

Même chose si tu utilises des crayons à oxyde, tu peux pulvériser l’amidon sur ton dessin au crayon à oxyde afin qu’il n’y ait pas de bavures liées à la trace de tes doigts.

poterie avec amidon
De l’amidon de pulvérisation a été utilisé sur ce pot pour empêcher les lignes de crayon sous glaçure de se tacher avant d’être émaillé puis cuit.

#5 Où placer les pièces dans la voiture ?

Pour transporter tes pièces de poterie dans ta voiture, le mieux est de les placer sur le plancher de la voiture. Ainsi si tu dois freiner brutalement, les poteries ne tomberont pas au sol !

Pour empêcher les caisses de se déplacer, tu peux mettre des serviettes ou des couvertures autour… 

#6 Et si malgré tout elles se cassent ?

Sois philosophe… 🙂 C’est un processus aléatoire et les pertes ne sont pas rares. Bien que ton travail soit précieux, c’est un bon moment pour essayer de pratiquer la zen attitude et le lâcher prise. 😉

Et si vraiment les transports sont trop compliqués pour toi, casse ta tirelire et investi dans ton propre four ! Consulte notre Guide du four céramique.

Je vous souhaite de belles cuissons partagées !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.