Avoir une activité créative : un besoin profond

Ma reconversion dans la céramique a marqué mon retour dans la créativité. J’avais peu à peu oublié cette notion, happée par le quotidien. La retrouver à travers une activité créative aussi riche m’a fait un bien fou ! Dans cet article, j’aborde quelques aspects de la créativité autant pratiques que théoriques que j’ai retrouvés ou découverts dans l’aventure céramique !

Je te propose une courte vidéo d’introduction dans laquelle on a essayé d’être créatif ! 😊

La créativité

J’ai longtemps pensé que je n’étais pas créative. Je me considérais sans talent particulier, une fille banale…

Je me souviens, étant petite, toutes les heures passées à créer des cabanes, à m’inventer des histoires. Adulte, j’ai perdu cette spontanéité, cette capacité à rêver, par manque d’entraînement. Je suis devenue responsable, sérieuse, audioprothésiste. On ne m’a plus demandé de créer, donc j’ai oublié. Je me suis mise entre parenthèse, j’ai appris à écouter, à obéir, à reproduire. Pour moi, l’ennui au travail était un véritable fléau : l’impression de passer à côté de ma vie, de vieillir trop vite, de jouer un jeu. Et un jour j’ai décidé d’arrêter de m’ennuyer. Qu’est-ce qui a déclenché cette décision ? Une non reconnaissance au travail, l’envie que mes enfants soient fiers de moi. Etre enfin moi-même.

citation activité créative

Et pour cela, j’ai décidé de replonger dans les joies de mon enfance. J’ai décidé d’amener de la créativité dans ma vie grâce à la poterie. Chacun son chemin, chacun son activité créative, cela peut être pour toi la peinture, le dessin, la cuisine… Une activité créative, c’est une activité ordinaire qui rend notre quotidien extraordinaire ! La créativité a donné le sens qui manquait à ma vie.


La créativité c’est “la capacité de trouver des solutions originales aux questions que l’on se pose et de réaliser son potentiel personnel en appliquant ses talents à une réalisation concrète”.

citation activité créative cottreaux

Jean Cottraux


Mon astuce

Pour prendre confiance en ton côté artiste et développer ta créativité, je te conseille 2 livres :

  • Comme par magie, d’Elisabeth Gilbert
  • Libérez votre créativité de Julia Cameron

Le journal créatif : point de départ d’une activité créative

Ma première démarche dans cette recherche d’activité créative a été de me munir d’un joli cahier, que j’ai pris un grand plaisir à choisir, et qui ne me quitte plus. Mais à quoi bon avoir un cahier ? Pour noter mes idées, dessiner des choses qui me plaisent, noter mes rêves, et tant d’autres chose. Ce cahier est devenu un recueil de vie. Il regroupe des dessins, des mots, des collages. C’est dans ce cahier que ma première base de créativité a su s’exprimer. Le vrai terme de ce cahier est un journal créatif. Il combine le dessin, l’écriture et le collage. L’utilisation de l’écriture et du dessin permet de faire travailler les 2 hémisphères du cerveau.

  • Lève toi 20 minutes plus tôt tous les matins afin de prendre le temps d’écrire ou de dessiner sur ton journal. Cela permet de se vider notre tête du superflu pour être prêt à recevoir de nouvelles idées. Instaure cette routine pendant 21 jours et tu verras qu’elle te deviendra vite indispensable.

Il est indispensable pour un créatif d’exploiter son champ des possibles au travers de nouvelles influences.

  • Développe ton sens de l’observation. Flâne dans les expositions, voyage si tu peux ou promène toi dans la nature ! Prends ton cahier avec toi pour pouvoir y noter tes idées lorsqu’elles surgissent.
  • Ose t’inspirer des autres. Pinterest est une bible pour cela. De plus, à l’heure du numérique, nous sommes confrontés à un flux constant d’informations qui peuvent très bien réveiller en vous des envies de créations. Tu peux te créer des tableaux qui regrouperont tes idées.

Dis toi bien qu’un style n’est pas figé, il évolue constamment 😉

Matériel

  • un cahier sans ligne
  • stylo
  • crayons de couleurs
  • feutres
  • magazines
  • carton
  • dentelle
  • photos
  • et tout ce que tu veux !

Jouons ! Une activité créative réveille notre enfant intérieur.

enfant qui s'amuse

A la manière des enfants, laissons une place importante au jeu. Nous avons tous depuis l’enfance des attraits, des goûts, des habitudes qui nous mettent dans un pur état de flow. Cet état est indispensable pour arriver à s’épanouir dans une activité créative. Moi, dans mon métier d’audioprothésiste je ne l’avais pas. C’est ce qui m’a poussé à changer de voix.


Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent.)
saint-exupery- creativité

Antoine de Saint Exupéry


Chez l’adulte, le jeu permet de s’oublier soi-même et ainsi d’accéder à des fonctions cognitives plus avancées pour se dépasser et créer. La notion d’ego disparaît donc au profit d’une expérience bien plus intense. La poterie m’a redonné le goût perdu de jouer et de papillonner. Cette sensation de légèreté que j’avais petit à petit oublié. Pourquoi l’avais-je perdue ? A cause des obligations, des journées trop remplies, du sérieux que je me suis imposé et de tant d’autres raisons. On dit qu’il faut se forcer à jouer au moins 1h / semaine ! Ca paraît beaucoup au début, ensuite ça nous semblera de plus en plus naturel.

Voici quelques idées de jeux avec la terre :

Le jeu de la barbotine

On joue avec cette argile liquide blanche sur des grandes planches noires.

Cette expérience est un temps de détente sensorielle, de relaxation profonde ou de défoulement. En musique, sur différents rythmes, on est accompagné pour lâcher, pour libérer ses gestes, ses mouvements et son imaginaire.

Matériel : plateau de couleur, un seau de barbotine, un tablier

Créer sans idée préconçue

Le plus important est alors de mettre les mains dans “la terre” sans but précis. Prend une balle de terre et texture-la, modèle-la avec tes mains ou avec des instruments. Petit à petit une forme va prendre vie, va jusqu’au bout de ton envie de création. Nul besoin de savoir où l’on va, ou d’avoir un modèle déjà construit dans notre tête. Ce sont nos mains qui vont parler pour nous.  Des messages libres vont sortir de la création, qui peuvent être partagés ou gardés pour soi.

Matériel : terre et bandeau

Osons créer ce qui NOUS plaît

De quoi parle-t-on dans la poterie, de petits bouts de terre ? Aucun enjeu, rien à perdre, pas de conséquences, de jugement ou de notes à attendre… Il faut lâcher prise, oublier ce que l’on sait, les règles, et créer sans arrières pensées. Surtout, essayons de ne pas se soucier de ce que vont penser les autres, de ne pas penser « est-ce beau ? », mais plutôt « est-ce que ça me plait ? ». Ne demande pas forcément l’avis de ceux qui t’entourent, ceux sont tes expériences, ton goût ! La poterie, avant d’être un travail, c’est un loisir, et l’essentiel, c’est de te faire plaisir. Etre une petite fille docile m’a poussé à m’oublier et à oublier ce qui me plaisait à moi…

Pour trouver une activité créative : expérimentons !

activité créative enfant

Ne pars pas dans l’idée de faire une pièce précise, expérimente et amuse-toi ! Pour commencer, choisis une technique que tu as envie de découvrir, et fais plein d’essais, le modelage, le tournage et ensuite pose-toi la question : qu’est ce qui me plait ?

Pour s’épanouir dans notre activité créative : prendre confiance en soi

Comment développer sa créativité si on n’as pas confiance en nous ? L’aptitude à croire en soi est une qualité indispensable pour débrider son esprit artistique.

La création est un processus délicat, dans lequel on met énormément de soi même (ego, temps, sentiments…). Bien souvent, la peur de l’échec et de la critique nous empêchent de nous lancer et de mener nos projets à bien. Identifie les situations qui t’effraient et tâche de les surmonter. N’écoute pas tout le monde car nous savons bien que tout le monde a un avis (plus ou moins sensé sur tout), et recentre-toi sur toi !

Mes conseils podcast

Préserver un espace de créativité

Les grandes entreprises ont des slogans accrocheurs qui nous font rêver. On postule, on est sélectionnés, on y travaille. On pense se réaliser, devenir quelqu’un à travers son implication. Cette impression peut tenir quelques années ou quelques fois toute notre carrière, si on ne dévie pas. Car, dans ces grandes sociétés, l’employé n’est qu’un maillon interchangeable de la chaîne et bien souvent il n’y a pas de place pour l’expression de soi et la créativité.

On peut très bien de se réaliser à travers son travail, mais n’oublie pas de garder ton espace d’expression, qui te permet d’être toi et de t’extraire de ce moule quand tu en as besoin.

image activité créative

Pour moi, la céramique est une soupape d’expression. Je me suis sentie revivre lorsque j’y ai consacré du temps. Mon atelier de poterie est mon temple de la créativité. J’adore partager ce lieu lors de mes cours pour transmettre des valeurs qui me définissent. Ces cours de poterie m’ont permis de rencontrer des personnes en or, peut-être car nous avons la même sensibilité à la terre ? Cela est une réelle source d’épanouissement et me permet de revenir plus sereine vers ma famille.

Je te laisse trouver ta soupape, qui peut être la poterie, l’écriture, la couture, le chant, le théâtre, la danse, le dessin, le sport. Trouve-la et persévère dans cette voie, car c’est la créativité qui donne du sens et de l’équilibre à nos vies !

Mon conseil 

Mon ancien patron n’avait de cesse de répéter “personne n’est irremplaçable”. Je trouvais son discours assez dur, mais aujourd’hui quand j’y réfléchis je pense qu’il a raison. En mettant votre travail de côté, dans quelle activité t’épanouis-tu ? Si tu en as une ou plusieurs, consacre-lui du temps. Si tu n’en trouves pas, cherche quelle activité pourrais te correspondre et consacres-y du temps. Tu auras peut-être de belles surprises qui en sortiront ! Et dans cette espace créatif qui t’es propre, tu deviendras irremplaçable ! 😉


Il m’a fallu toute une vie pour apprendre à dessiner comme un enfant 

Pablo_picasso_activité

Pablo Picasso


J’espère que cet article t’aura donné l’envie de réveiller la créativité qui sommeille en toi, de trouver l’activité créative qui te correspond. Pour développer notre créativité, je crois qu’il  faut apprendre à nous départir des carcans sociaux pour renouer avec soi. C’est peut-être l’étape la plus difficile de notre vie, mais c’est celle qui nous permettra de dire adieu à notre caillou dans la chaussure ! 😉

6 Comments

  1. Virginie Loth août 31, 2021 at 8:01

    Bonsoir Sarah, très jolie, douce et inspirante ta vidéo. Tu parles de journal Créatif, en tant qu’art-thérapeute je me suis aussi formée au Journal Créatif avec Anne-Marie Jobin, on peut aussi recommander ses livres et notamment “une vie faite à la main pour se reconnecter avec soi” et retrouver joie et sens de la vie !
    Alors Vive la créativité !!!

    Répondre
    1. Sarah septembre 1, 2021 at 6:09

      Merci pour cette info ! Je vais aller de ce pas regarder ses livres …

      Répondre
  2. Caro septembre 1, 2021 at 9:25

    Superbe article Sarah! Ça me fait tellement écho. La vidéo est magnifique également. Bravo!!

    Répondre
    1. Sarah septembre 5, 2021 at 8:50

      Merci Caro pour ta bienveillance envers nous depuis le début de ton aventure.

      Répondre
  3. Ursula septembre 1, 2021 at 11:49

    Article super inspirant… merci pour ce partage ! ❤ Parfois on a besoin d’un coup de pouce pour avancer, souvent je le trouve sur ce blog 😉
    Bonne rentrée Sarah!

    Répondre
    1. Sarah septembre 5, 2021 at 8:48

      Merci pour ton gentil message. Bonne rentrée à toi aussi ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.